Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » Justice : Cheikh Kanté devant la cour suprême...

Justice : Cheikh Kanté devant la cour suprême ce mercredi

2017-06-13T08:59:40+00:0043 Partages

Le contentieux entre le Directeur général du Port autonome de Dakar (Pad), Cheikh Kanté, et les ex-cadres de la société poursuit son chemin. Ce mercredi, la Cour suprême va trancher le bras de fer entre la Direction du Pad et ses agents licenciés qui avaient réussi à faire condamner la société à payer 300 millions de francs. La Cour d’appel leur avait autorisé la saisie attribution pour le blocage des comptes du Port, mais le pourvoi en cassation de Cheikh Kanté avait levé le blocage des comptes.

Après sa condamnation par le juge d’appel, à payer 300 millions à Diamane Diakham, Jean Baptiste Diop, Moussa Sy et Mamadou Thioub, le Dg du port avait saisi la cour suprême par un pourvoi en cassation. Ces ex-cadres du Pad, licenciés abusivement par Cheilkh Kanté avaient saisi le justice pour réclamer la réparation de leur préjudice. Le premier juge avait donné raison à Cheikh Kanté mais par la suite il sera condamné par la Cour d’appel, à payer 300 millions de francs aux plaignants.

Se basant sur cette décision, ces derniers avaient introduit une saisie attribution pour bloquer les comptes du Pad, dans le but de pouvoir rentrer dans leurs fonds. Il était convaincu que Cheikh Kanté n’avait pas l’intention de leur payer leur droit attribué par le juge d’appel.

Un supposition qui était fondée, car le patron du Pad avait fait opposition devant la Cour d’appel à la saisie attribution. Mais il ne sera pas suivi par la juridiction qui l’a débouté en donnant gain de cause à Diamane Diakham et Cie. Ainsi pour contourner cette décision, Cheikh Kanté a déposé un pourvoi de cassation qui suspend la décision de la Cour d’appel. Et cela a permis au Port autonome de Dakar de poursuivre ses opérations bancaires.

Ce bras de fer qui a duré plusieurs mois va se poursuivre devant la haute juridiction qui va se prononcer ce mercredi, informe le journal Les Echos.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • pardon
    13/06/2017 09:14

    xzZzvvbvvb

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces