Annonces
Annonces
» » » Inde: un professeur congolais tué à coups de...

Inde: un professeur congolais tué à coups de pierre à New Delhi

New Delhi (AFP)-Un jeune professeur congolais a été tué à coup de pierres et de briques par trois hommes à New Delhi, dans un pays où les Africains sont fréquemment victimes d’attaques racistes, a-t-on appris samedi auprès de la police indienne.

Vendredi soir après une querelle au sujet d’une course en rickshaw, les trois agresseurs ont pourchassé le professeur de 23 ans originaire de la République démocratique du Congo (RDC) dans le quartier huppé de Vasant Kunj, avant de le lapider. La victime est décédée à l’hôpital samedi matin, a précisé à l’AFP Ishwar Singh, le chef adjoint de la police du sud-ouest de la capitale indienne.

Le groupe a également frappé un voisin qui essayait de venir en aide au ressortissant congolais, a ajouté M. Singh.

“Un des agresseurs a été arrêté”, a encore dit le policier, selon lequel une chasse à l’homme a été engagée pour retrouver les deux autres.

Selon lui, l’attaque n’avait aucune connotation raciale. Toutefois les attaques contre les ressortissants africains sont fréquentes en Inde, où ils subissent des discriminations raciales et le harcèlement des locaux.

La police rejette généralement l’intention raciste dans ce type d’agressions.

En 2013, un Nigérian avait été tué par une bande dans l’Etat de Goa, dans l’ouest du pays. Les acteurs politiques locaux avaient alors comparé les Africains à un “cancer” et réclamé l’expulsion de tous les Africains de l’Etat, tandis que les conseils municipaux avaient ordonné aux habitants de ne pas leur louer de logement.

Fin janvier, une foule avait attaqué une étudiante tanzanienne de 21 ans et ses amis, incendiant leur voiture, les frappant et arrachant le tee-shirt de la jeune femme. Ces violences intervenaient, semble-t-il, en représailles à un accident mortel impliquant un véhicule conduit par un Soudanais.

En 2014, un ministre de l’agglomération de Delhi n’avait pas hésité à mener personnellement une équipe de policiers dans un quartier populaire de la capitale, faisant irruption en pleine nuit chez des Africaines dénoncées par leurs voisins comme étant des prostituées.

Source: AFP via Afrique360.com

Annonces
Annonces

6 commentaires

  • hiklo
    21/05/2016 16:12

    il faut appliquer la loi du talion au congo point barre
    j assume

  • Gorgui
    21/05/2016 17:05

    Les Africains sont indésirables partout,même chez eux en Afrique.Quel triste sort!

  • Galgui
    21/05/2016 17:10

    Rendez leurs la monnaie ces imbeciles d’indou c tout rendez les la vie difficule ds toute l’Afrique noire

  • sam le pirate
    21/05/2016 19:20

    :( L’Inde a toujours eu une jeunesse et des hommes en general pervers et barbares.Il n’y a pas longtemps la grande chaine americaine CNN denoncait energiquement cette situation dans un severe reportage sur leurs reputation de plus GRANDS VIOLEURS au monde qu’ils ont acquis ces cinq dernieres.Les bebes,les petites filles,les jeunes filles,les femmes mariees,les vieilles grand-meres…tout est occasion et a n’importe quel endroit pour ces salopards d’hommes hindous de baisser leur pantalon et soulager leur insatiable libido sur ces dernieres sans defense.Si Cnn avait juger necessaire de s’attaquer ainsi a ce peuple d’Inde,ses hommes en particulier,c’est parce qu’ils s’en ont pris en 2013 a une citoyenne americaine touriste en l’a violant sauvagement et qui finalement etait morte apres plusieurs operations chirurgicales pour soulager ses blessures.Il n’y aucun doute que la justice americaine avait tapee tres fort sur la table pour que justice soit totalement rendue dans ce dossier mais aussi pour que pareille barbarie ne se repete plus a l’avenir contre une citoyenne americaine.Dans cette article ci-dessus,on nous parle de la frequence des graves agressions racistes contre beaucoup d’africains de differentes nationalites en plus de ce recent meurtre cruelle,injustifie de ce jeune congolais.Allez savoir si ce sont ces Etats d’origine de nos « pauvres » freres et soeurs victimes qui vont taper sur la table de l’ambassadeur indou a Kinshasa…ou bien l’U.A qui va interpeller l’ONU pour que le respect des droits et la securite de ses fils et filles presents en Inde soit garantie,je ne le pense pas.MON PAUVRE AFRIQUE!!! :(

  • deug deug rk
    21/05/2016 19:59

    Sam le pirate tn comentaire est pertinent et je partage tn avis

  • ibaseye
    22/05/2016 00:01

    Rentrez chez vous

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL