Annonces
Annonces
» » » Gambie : révélations sur la mort du jeune...

Gambie : révélations sur la mort du jeune opposant gambien Solo Sandeng

Les langues se délient sur les circonstances de la mort atroce du jeune opposant Gambien Solo Sandeng.  Arrêté lors d’une marche où il réclamait, entre autres, des réformes électorales, le jeune homme est mort entre les mains de la National Intelligence Agency.  En effet, l’Enquête a pu recueillir des témoignages de sources internes à la National intelligence Agency, l’instrument de torture par excellence du dictateur gambien.

« Solo a été déshabillé et frappé par une équipe de tortionnaires sous la direction du ‘’Jungullar’’ Sulaymane Sambou, un jeune membre de l’équipe de tueurs directement sous les ordres de ‘’Oga’’(le surnom de Jammeh). Solo portait un caleçon de type boxer de couleur bleue. Il a été battu et torturé jusqu’au moment où il a perdu connaissance, obligeant Sheikh Oumar Jeng, le Directeur adjoint des opérations à la NIA de Tanjeh à appeler le docteur Lamine Sanyang de Brikama Berewuleng pour examiner le jeune opposant qui baignait dans une mare de sang.
Le corps complètement inanimé » relate la source de L’Enquête. Et de poursuivre : « Il était entre 4heures et 5heures du matin, et le médecin n’a pas tardé à confirmer ce que beaucoup d’entre nous craignaient. Solo Sandeng, dont le corps était complètement déchiré par les coups de fouet, est mort des suites de ses blessures contractées lors des séances de torture ».

Le corps fut enterré derrière les locaux de la NIA 

« Quelques minutes plus tard, Sheikh Oumar Jeng  est revenu dans la salle où le corps de Solo Sandeng était couché sur une natte, pour annoncer un ordre qui a pris de court tout le monde : ‘‘Boss nous a demandé de faire disparaître le corps de Solo Sandeng’’. Et puisqu’il n’était pas prudent d’amener un tel corps au cimetière, tout le monde était d’accord qu’il fallait l’enterrer derrière les locaux de la NIA

Annonces
Annonces

5 commentaires

  • deug
    02/05/2016 09:15

    CE sambou est un Vrai con. Il ne sait pas que sa vie est terminee. Il sera Tue sous peu. Yaya dira qu Il n a jamais Donne l ordre de tuer

  • ndanane
    02/05/2016 09:17

    assassin yaya seul dieu a le droit de hoter la vie de quelqu’un je te jure sur le saint coran tu va le payer et trs cher

  • lamine
    02/05/2016 09:53

    je crois que Ouza qui dfend yaya jammeh n’est pas au courant de ce crime odieux. »Cuidado Ouza jammeh ».

  • cartel
    02/05/2016 10:29

    derrière les locaux de nia c juste en allant a banjul en face de la cour suprême c la bas la NAI il sont enterrés des victimes de la NAI aussi a kanilai nocturne en ce moment je travailler à kanilai ouza ne comprend rien ansu firme de la nia doit être devant la cour pénal inchalah j’ai des vidéo le moment venu il seront publiés inchalah yaya et un bandit assasin

  • gara
    02/05/2016 11:55

    why are you inventing false testimony?The so-called jugular were military personals ,not NIA officers.Your story was told years ago by Pa Nderry Mbaye known for fabrication.Why are you demonizing the Gambia only for your geopolitical interest?Having a media outlet does not mean you can target people and country for your selfish gains.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces