Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » Gambie: extradition de Ousmane Sonko,...

Gambie: extradition de Ousmane Sonko, l’ancien ministre de l’Intérieur de Jammeh

2017-03-27T15:05:30+00:000 Partages

Des émissaires du gouvernement gambien se sont rendus en Suisse dans certains pays de l’Union Européenne pour demander l’extradition de certains cadres de l’ex régime dont l’ex ministre de l’intérieur, Ousman Sonko.

Pour ce qui est du cas de Sonko sous l’ex régime, des informations avaient fait état de ce qu’il avait été arrêté et détenu par les autorités suisses depuis le mois de janvier dernier.

A propos de la requête d’extradition de l’ex ministre, il est révélé par la presse helvétique que les autorités locales demandent des preuves attestant que le suspect est effectivement mêlé dans les affaires de crimes en Gambie.

Ancien ministre de l’Intérieur soupçonné d’avoir ordonné des actes de torture, Ousman Sonko a déposé une demande d’asile et a séjourné deux mois dans un centre d’accueil bernois. Il a fui la Gambie en novembre dernier, un mois avant que Jammeh ne perde la présidentielle de décembre 2016. Présenté comme le bras droit de Jammeh, Ousman Sonko  est soupçonné d’avoir ordonné des actes de torture, des arrestations arbitraires, des tortures et assassinats d’opposants au régime dans son pays.

Après son arrivée en Suisse, le Gambien avait déposé une demande d’asile après de vaines tentatives dans d’autre pays européens comme la Suède et l’Espagne.

Avec la volonté affichée par le gouvernent gambien d’obtenir l’extradition de l’ex ministre de l’Intérieur, il est pour l’heure difficile de dire si Banjul a un traité d’extradition avec la Suisse ou non.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces