Annonces
Annonces
» » » » » Finale Can U-20 – Lionceaux vs...

Finale Can U-20 – Lionceaux vs Chipolopolos: Offrir au Sénégal son premier trophée continental…

2017-03-12T08:31:25+00:000 Partages

Les Lions juniors sont opposés aux Chipolopolo de la Zambie, ce dimanche à 15 H30, pour la finale, Can U-20 à Lusaka. Une occasion pour le sélectionneur,  Joseph Koto et ses Lionceaux, de ramener cette  Coupe continentale au Sénégal….

Le Sénégal, qualifié en finale, pour la 2e fois consécutive, attend avec plaisir, ce dimanche, son premier trophée continental et dans cette compétition et dans une Coupe d’Afrique. Une occasion à saisir. Et à charge pour eux d’écrire une page d’histoire du football sénégalais. Une façon également de reléguer au second plan ces revers de 2002 au Mali (Can Senior contre le Cameroun) et de 2015 à Dakar (Les Lions Juniors contre le Nigeria).

Mais à ce stade de la compétition, la force mentale et la hargne sont déterminantes à plus d’un titre pour se hisser sur la plus haute marche du podium. Une manière également de surmonter ces pressions psychologiques (jouer à domicile avec 60 000 supporters acquis à la cause zambienne). Et les échos émanant de l’entraîneur, qui évacue toute pression aussi à son niveau qu’au niveau de ses footballeurs, sont rassurants. La gagne, rien que la gagne, c’est leur credo.

Et surtout ne rien négliger, parce que cette finale se gagnera sur des détails. Une erreur d’arbitrage, une provocation de la partie adverse susceptibles d’entraîner des sanctions, un trop plein de respect accordé à l’adversaire…peuvent toujours arriver. Des détails qui sont aussi susceptibles d’enclencher le dénouement heureux ou malheureux…

A l’heure du coup d’envoi, les forces en présence ont déjà convaincu les observateurs sur la bonne forme du moment des 22 acteurs. Pour avoir survolé avec la manière leur groupe respectif.

Les statistiques du Sénégal forcent le respect: vainqueur du tournoi de l’Uemoa et du Qatar. Aujourd’hui, les Koto’s boys disputent leur troisième finale.

En match de groupe, après un début difficile face aux Soudanais (1-1), ils ont su dompter les Sud africains (4-3) à l’issue d’un match héroïque et les Camerounais (2-0). En demi-finale, ils ont fait l’essentiel face aux Syli national de la Guinée (1-0).

S’y ajoute que les 8 buts marqués par les Lionceaux sont à l’actif de 5 joueurs. De bon augure pour le Sénégal. Krépin Diatta, Ibrahima Niane et Ousseynou Cavin Diagne ont marqué chacun deux buts et Aliou Badji et Ibrahima Ndiaye, une réalisation chacune.

Au total, les automatismes sont huilés pour faire trembler la Zambie à domicile avec ses 60 000 supporters.

C’est vrai, ces Zambiens ont survolé le groupe En disposant de la Guinée (1-0), l’Égypte (3-1) et le Mali (6-1). Même si en demi-finale, ils ont sué eau et encre face aux teigneux Sud africains, après prolongation (1-0).

En dernière analyse, quelle que soit l’issue de ce match au sommet, l’entraîneur des Lionceaux, Joseph Koto, le pigiste, qui perçoit une indemnité de session, contre toute attente, verra logiquement son sort et son statut améliorés. Il en sera de même pour ses protégés qui se verront davantage crédités  d’une bonne opinion.

Ramener la coupe au pays, c’est notre seul désir….Allez à vos marques dans les starting-blocs !

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces