Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » » » Fête de la musique:  » Youssou Ndour et El...

Fête de la musique:  » Youssou Ndour et El Hadji Ndiaye ont fermé studios pour ouvrir télés », selon Habib Faye

2017-06-21T21:28:59+00:000 Partages

Il a produit plusieurs titres de feu Ndongo Lô. Habib Faye, auteur et compositeur, n’est pas très fier de l’état du monde culturel dans lequel il évolue. Parce que l’industrie musicale est méconnue du Sénégal.

« Une industrie, c’est toute une chaîne. Cela va de la production à la diffusion. Et cela n’existe pas au Sénégal. Nous sommes des professionnels, des gens qui vivent de la musique. Ce n’est pas intéressant qu’on investisse beaucoup d’argent pour ensuite rouler à perte. Ces pourquoi les producteurs ont fui. Il n’y a pas d’industrie musicale au Sénégal », regrette-t-il dans le quotidien Vox Populi.

À l’occasion de la célébration de la Fête de la musique, ce 21 juin, qui tombe en plein ramadan, Habib Faye confie que des producteurs et musiciens ont dû se tourner vers autre chose, parce que la musique n’est pas rentable.

« Les gens comme Youssou Ndour et El Hadji Ndiaye, explique-t-il, ont fermé leurs studios pour ouvrir des télévisions, non pas à cœur joie, mais parce qu’il n’y a plus de rentabilité, alors que c’est un investissement lourd. Et le hic, c’est qu’il n’y a pas de lois qui nous protègent et défendent nos intérêts. Et c’est hélas la musique sénégalaise qui va en pâtir », constate le compositeur.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • Cheikh
    22/06/2017 11:50

    Vous titrez mal vos articles

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces