Annonces
Annonces
» » » » Exclu du Pds, Farba Senghor fusille Karim Wade....

Exclu du Pds, Farba Senghor fusille Karim Wade. Multiplication des soutiens à Khalifa Sall. Points sur l’actu de ce mardi sur Senego

2017-03-28T08:40:31+00:006 Partages

Exclu du Pds, Farba Senghor fusille Karim Wade. Farba Senghor et Pape Samba Mboup sont exclus lundi du Pds. Une opération vite faite. Seul Abdoulaye Faye a voté « non ». Babacar Gaye, Dr Cheikh Dieng, Babacar Ndao, Nafi Diallo s’abstiennent.

Farba Senghor qui dit ignorer les raisons de son exclusion du Pds indexe Karim Wade, qui est « le malheur du pays et celui du parti ».

Depuis qu’il a commencé à mettre la main dans le fonctionnement de la formation politique en 2009, argue-t-il, « le président Abdoulaye Wade a perdu ses plus grands collaborateurs. Karim les a fait exclure. Depuis qu’il est sorti de prison, il met la main dans tout ce qui se fait dans le parti avec ses nombreux appels téléphoniques à certains responsables. On ne peut pas gouverner à travers les réseaux sociaux« . Et M Senghor de compléter la liste de ses bourreaux en pointant du doigt Oumar Sarr Me Amadou Sall etc.

Pape Samba Mboup, son compagnon d’infortune, lui reste zen.  Pape Samba Mboup surfe sous d’autres latitudes dans une tranquillité d’esprit. « On ne m’a pas encore notifié officiellement mon exclusion du Pds. Mais pour vous dire la vérité sur mon état d’âme, je suis bien. Je m’éclate, je rigole. Tout ça, c’est le cadet de mes soucis », balance-t-il entre deux éclats de rire.

 

Les soutiens à Khalifa Sall se multiplient. Les rangs s’agrandissent autour de Khalifa Sall. Le maire de Dakar a reçu lundi en prison une délégation de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (Cglua). Une association des élus d’Afrique dont il est le président. Ces 8 élus locaux africains ont précisé que le maire de Dakar demeure le président de leur association. Raison pour laquelle, ils sont venus lui apporter du réconfort. « Khalifa Sall est très écouté dans le monde, c’est un digne représentant de l’Afrique, nous sommes tous fiers de lui », ont-ils martelé.

Ouza Diallo  et ...Ouza Diallo a rendu visite lundi à Khalifa Sall. L’artiste est formel, il y a une cabale politique contre le maire de Dakar. « Je n’abandonne jamais mes amis. C’est un ami, c’est un jeune frère à moi. Il va trop bien, il est en pleine forme. Il sourit, il a un bon mental », lance-t-il avec joie.

Malick Gakou chez Khalifa Sall. Malick Gakou du Grand parti a été aussi aperçu à Rebeuss chez Khalifa Sall. Les deux responsables politiques prépareraient une large coalition pour déboulonner le président Macky Sall en 2019. Auparavant, ils comptent gagner les Législatives de juillet prochain afin d’imposer au président Sall une cohabitation.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL