Annonces
Annonces
» » » » » Espagne: Luis Enrique, une nouvelle victime de la...

Espagne: Luis Enrique, une nouvelle victime de la machine à broyer de Barça

2017-03-03T10:27:37+00:000 Partages

L’entraîneur Luis Enrique a annoncé ce mercredi, son départ de la tête de l’équipe de Barça en juin, après trois saisons. Encore une autre victime de la machine à broyer les coachs de FC Barcelone, ce qui démontre qu’il est difficile de durer dans cette équipe qui se veut « pus qu’un club ».

Lors de l’annonce de son départ en juin, l’entraîneur asturien a déclaré : « la manière dont je vis cette profession signifie pour moi très peu d’heures de repos et de déconnexion« . En l’en croire, son départ serait justifié par l’usure.

Troisième technicien le plus titré de l’histoire du club (huit trophées) derrière les icônes Johan cruyff et Pep Guardiola, « lucho » aurait mérité de rester. Mais durer au Barça requiert un investissement personnel presque surhumain.

Selon l’ancien international espagnol, « quand on va dans un club comme celui de Barça, on sait à quoi on s’expose. Énormément de pression, le devoir de bien faire. C’est un examen en permanence« . C’est d’ailleurs cette même fatigue qui avait poussé vers la sortie Guardiola (2008-2012), « vidé » après « une éternité » sur le banc blaugrana; apprend le journal Stades.

Toutefois, le journal le quotidien catalan Sport a souligné que ces derniers semaines, Luis Enrique semblait être sur les nerfs, comme lorsqu’il a pris à partie un journaliste après la déroute subie mi-février face au Paris SG en huitièmes de finale aller de Ligue des champions (4-0).

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces