Annonces
Annonces
» » » Enquête sur la mort du mannequin : Maty Mbodj...

Enquête sur la mort du mannequin : Maty Mbodj sur un podium de questions

La vie de Maty Mbodji a été aussi agitée qu’une scène de défilé de mode où elle a écrit ses lettres de noblesse. Plus de cinq jours après sa mort, le mannequin alimente toujours les médias et le monde du mannequinat.

La police continue de chercher, sous son ombre, les raisons qui expliquent sa disparition prématurée et inattendue. Dans l’attente des conclusions des analyses toxicologiques, la Sûreté urbaine, qui ne dispose pas encore d’éléments déterminants, pioche de gauche à droite en auditionnant toutes les personnes qui serraient proches du mannequin. Ses amis vont continuer de défiler au Commissariat central à cause de la poursuite de l’enquête qui est loin d’être bouclée. «Parce qu’il y a toujours une nécessité d’entendre de nouvelles personnes», informe une source.

Aujourd’hui, le célèbre mannequin, Adja Diallo, cristallise les attentions. Pourtant, elle n’était pas sur les lieux au moment de la disparition de Maty Mbodj, même si leurs relations amicales sont connues de tous. Contrairement à certaines informations, la native de Thiès n’était pas seule dans son appartement lors de la nuit du drame. Elle a fini la soirée avec des amies qui se sont rendu compte de son décès le lendemain. Et elles ont joué pleinement leur rôle quand elles ont découvert qu’elle a prolongé son sommeil pour rejoindre l’Au-delà.

«Et elles ont joint un de ses oncles. Et elles sont venues à la police pour alerter. Dans ce contexte, on ne peut les poursuivre pour non-assistance à personne en danger parce que la fille a prolongé son sommeil. On ne peut pas les considérer comme responsables de sa mort», précise la police. Maty Mbodji est décédée dans la nuit du jeudi à vendredi dans son appartement situé au Centre-ville. Depuis ce jour, les rumeurs les plus invraisemblables se succèdent sur la place publique pour expliquer sa mort jugée suspecte.

Quotidien

Annonces
Annonces

11 commentaires

  • fatima toure
    29/07/2015 13:57

    tieuyy senegall yallah moko doguall reik heureume mo djiote reikk yallah djeulko gnianale leine ko mome la sokhla gniane sounou borome djiégualko ayy bakarame até ko si yeurmendéme si barké seyduna mouhamed gnioune gnii fi neikkk nagne soralé ni dhh amna té dayy bété yalnagniou yallah deff ay domou islamm khirr gniou si bopame

  • moussa
    29/07/2015 18:20

    amiine fatima touré , wakh dji rafete na.

  • fatima toure
    29/07/2015 19:04

    moussa gnio ko book merci

  • weuz
    30/07/2015 02:50

    complexe bakhoul

  • weuz
    30/07/2015 02:51

    sa wakhou seytaner yi

  • Aiche
    30/07/2015 07:15

    chacun de ns a sa manière d kitter la vie. on prie seulement pr elle j crois k c la solution , k le bon Dieu le pardonne et l accueille ds son paradis ( amina) chacun a son destin.

  • madiba
    30/07/2015 07:28

    Qu'elle repose en paix! Et laissons la justice faire son travail. Comme pour chaque mort suspecte il faut une enquête pour savoir si des produits illicites ont causé ce DC ou pas? Si on ne l'a pas empoisonné ou pas etc..etc..

  • timza
    31/07/2015 16:39

    c est la vie ont s adapte

  • Mamaad
    31/07/2015 21:40

    overdose à la coc ça ne pardonne pas

  • Disiz
    08/08/2015 02:37

    T vraiment con quoi weuz
    Fatima machallah tu as bien parlè

  • inconue
    16/08/2015 22:48

    Weuz da nga dooooooooof del khalat sa dé yaw momou ya seytané soooooof

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL