Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » » En perspective des législatives de juillet 2017...

En perspective des législatives de juillet 2017 – Harouna Dia évite les pièges de Farba Ngom. Par TANGE

2017-06-13T16:06:45+00:000 Partages

C’est déjà la guerre au sein de l’Apr alors que l’on s’achemine vers de cruciales élections législatives. La bataille la plus chaude se déroule dans le Fouta, particulièrement dans la région de Matam. Là-bas, cela se passe entre le milliardaire Harouna Dia, bienfaiteur du président Macky Sall et le tonitruant griot de ce dernier, Farba Ngom pour ne pas le nommer.

Mais au rythme où tournent les événements, tout laisse à croire que le camp de Harouna Dia est le mieux placé pour remporter la mise car ce sont surtout les hommes de celui-ci qui sont massivement investis sur les listes électorales et qui travaillent dans l’ombre pour assurer la victoire à Macky Sall. Tant et si bien que pour lui jeter la pierre, les partisans de Farba Ngom accusent Harouna Dia de «financer des listes de l’opposition» pour saboter les législatives. Une manière de présenter l’ami du président comme un diviseur et, sans doute une manière de se préparer à trouver un coupable en cas de défaite.

Ces accusations graves et dépourvues de fondement, ne sont pas, cependant, de nature à perturber la quiétude d’Harouna Dia qui déroule son programme sans se laisser distraire par les gesticulations de Farba Ngom. Pourtant, si les deux hommes se donnent la main et travaillent de concert, il va de soi que le parti présidentiel va multiplier ses chances de remporter toutes les élections dans la région de Matam où les populations sont entièrement acquises à la cause du président Macky Sall.

Mais à cause de l’adversité incompréhensible que développe le camp de Farba Ngom, des risques de fissures subsistent, qui pourraient mettre en danger la cohésion du parti présidentiel et réduire ses chances de remporter haut la main ces élections décisives.

Pour sa part Harouna Dia ne se laisse pas divertir par les querelles de positionnement. C’est la victoire du Président Macky Sall qui l’intéresse est c’est pour cette seule perspective qu’il s’active et active ses réseaux tout en évitant soigneusement de tomber dans les pièges tendus par Farba. Aussi le président de la République serait-il bien avisé de prendre les bonnes décisions afin de ne pas laisser son griot réduire ses chances de victoire dans cet important bastion électoral.

Mais au rythme où tournent les événements, tout laisse à croire que le camp d’Harouna Dia est le mieux placé pour remporter la mise car ce sont surtout les hommes de celui-ci qui sont massivement investis sur les listes électorales et qui travaillent dans l’ombre pour assurer la victoire à Macky Sall. Tant et si bien que pour lui jeter la pierre, les partisans de Farba Ngom accusent Harouna Dia de «financer des listes de l’opposition» pour saboter les législatives.

Une manière de présenter l’ami du président comme un diviseur et, sans doute une manière de se préparer à trouver un coupable en cas de défaite. Ces accusations graves et dépourvues de fondement, ne sont pas, cependant, de nature à perturber la quiétude d’Harouna Dia qui déroule son programme sans se laisser distraire par les gesticulations de Farba Ngom. Pourtant, si les deux hommes se donnent la main et travaillent de concert, il va de soi que le parti présidentiel va multiplier ses chances de remporter toutes les élections dans la région de Matam où les populations sont entièrement acquises à la cause du président Macky Sall.

Mais à cause de l’adversité incompréhensible que développe le camp de Farba Ngom, des risques de fissures subsistent, qui pourraient mettre en danger la cohésion du parti présidentiel et réduire ses chances de remporter haut la main ces élections décisives.
Pour sa part Harouna Dia ne se laisse pas divertir par les querelles de positionnement. C’est la victoire du Président Macky Sall qui l’intéresse est c’est pour cette seule perspective qu’il s’active et active ses réseaux tout en évitant soigneusement de tomber dans les pièges tendus par Farba. Aussi le président de la République serait-il bien avisé de prendre les bonnes décisions afin de ne pas laisser son griot réduire ses chances de victoire dans cet important bastion électoral.

TANGE TANDIAN ADMINISTRATEUR VIPEOPLES.NET

Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n'endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d'utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l'information et l'utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d'utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • SYBARITE
    13/06/2017 21:01

    qui a commandité un article aussi partisan?
    Harouna ia en personne?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces