Annonces
Annonces
» » » » Émigration clandestine: 700 migrants meurent en...

Émigration clandestine: 700 migrants meurent en une semaine

Cette semaine a été meurtrière pour les migrants en Méditerranée. Selon le Haut Commissariat aux réfugiés, 700 d’entre eux partis des côtes libyennes sont morts dans trois naufrages, d’après les témoignages de survivants.

La présence dans le canal de Sicile de trois missions aéronavales de surveillance et de secours ne suffit pas à éviter les tragédies. En moins d’une semaine, trois naufrages ont eu lieu au large de la Libye, transformant à nouveau la Méditerranée en cimetière. Selon les estimations de l’agence des Nations unies pour les réfugiés, « 700 personnes seraient mortes au large de la Libye au cours des derniers jours ». Parmi elles, une quarantaine d’enfants, victimes du naufrage le plus mortel qui a eu lieu jeudi.

D’après les récits de rescapés, 400 migrants ont perdu la vie. Ils étaient à bord d’un bateau sans moteur, remorqué à l’aide d’une corde par une autre embarcation. Mais dès qu’il a pris l’eau, un passeur a coupé la corde, ce qui l’a fait couler très rapidement. Selon les survivants, 300 personnes étaient enfermées dans la cale. Parallèlement, près de 14 000 migrants ont été secourus en une semaine. Originaires, pour la plupart, du Nigeria, de la Gambie et de la Somalie.

Rome insiste pour qu’un accord soit trouvé entre l’Europe, La Libye et les pays africains. Selon le ministre de l’Intérieur, Angelino Alfano, c’est la seule solution pour freiner drastiquement les trafics d’êtres humains.

Une nouvelle stratégie des passeurs en Libye

 Cette nouvelle vague en direction du sud de l’Italie s’explique par les conditions météorologiques plus clémentes et la nouvelle stratégie des passeurs en Libye qui consiste à pousser au départ le plus grand nombre possible de migrants en réduisant leurs tarifs. Les principaux départs ont lieu depuis les plages de Sabratha, à l’ouest de Tripoli, et de Karabouli, à l’est.

Cette dernière est privilégiée en raison des courants, particulièrement favorables en cette période. Encore faut-il pouvoir en sortir. Les récifs, nombreux, exigent des manœuvres complexes. Or les pilotes sont pour la plupart formés au dernier moment par les passeurs qui leur donnent un GPS en leur disant de maintenir le cap sur Lampedusa. Et les bateaux sont souvent inadaptés pour la traversée. Il s’agit pour la plupart de vieux bateaux de pêche en bois ou des canots pneumatiques.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • sada
    29/05/2016 22:53

    cest vraiment triste

  • mbaye balla
    30/05/2016 00:48

    Oui c tout t’as fais normal puisk vous avaient tuer Khadafi voici les résultat

  • Attristé
    30/05/2016 07:51

    Ah mon Dieu…Oh Allah, à quand la fin de ce phénomène tragique qui perdure depuis au moins dix (10) ans et qui déchire nos cœurs en mille morceaux, qui produit la tristesse, la désolation et la souffrance dans les familles des nombreuses victimes, qui produits des milliers d’orphelins ainsi que des veuves? Oh Allah, nous cherchons Ton secours pour mettre fin encore à cette nouvelle forme de tragédie qui ébranle nos peuples. Oh Allah, nous plaçons nos espoirs en Toi pour les protéger, pour toujours, contre la furie de Tes mers, car ils ne sont partis que pour rechercher la dignité et l’espoir en fuyant le désespoir persistant de lendemains sombres et sans issues. Oh Allah, Bénie l’âme de ceux qui sont malheureusement restés en mer et Assiste psychologiquement et en tout ceux qui ont eu la chance de survivre ainsi que les proches des victimes. Oh Allah, Aide nous, car en Toi nous plaçons notre confiance et Tu es digne de confiance.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces