Annonces
Annonces
» » » Emigration clandestine : 168 jeunes sénégalais...

Emigration clandestine : 168 jeunes sénégalais tirés de l’enfer libyen

Les autorités sénégalaises ont encore secouru des candidats à l’émigration. Une centaine de jeunes coincés entre la libye et le Niger ont été rapatriés hier à  leur demande.

Cent soixante huit (168) sénégalais dont une majorité de jeunes ont été tirés  du bourbier libyen par les autorités sénégalaises. La plupart sont originaires du sud du pays. Ils sont arrivés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor hier jeudi. Ces rapatriés viennent s’ajouter au 604 autres migrants sénégalais rapatriés de la libye à leur demande et 1066 autres en provenance du Niger.

Les jeunes sénégalais sont nombreux dans ces deux pays parce qu’ils se trouvent sur la route qui mène vers l’Europe, notamment l’Italie. Les jeunes sénégalais prennent beaucoup de risques en passant dans ces pays. Autour du Niger rôde Boko Haram qui les traque avant de les utiliser  comme des combattants. En Libye, ils trouvent un pays en lambeaux où règne un chaos total. L’Etat Islamique y a même élu domicile. C’est un risque énorme pour les jeunes qui traversent ce pays. S’ils ne tombent sous les balles des rebelles, ils peuvent être happés par l’immense désert.

Annonces
Annonces

8 commentaires

  • tabara production
    20/05/2016 21:38

    doyena warr

  • Yoro
    20/05/2016 21:53

    Puisqu’ils sont rapartriés sur demande, il serait bien de les prendre en charge(integration,emploi…).

  • dramane
    20/05/2016 22:15

    je conseil à mes concitoyens d’emprunter la voie légale pour rallier l’Europe. la chance peut sourire à n’importe qui mais éviter de prendre la voie terrestre.

  • BREF
    21/05/2016 00:35

    Merci bcoup Yoro

  • fall
    21/05/2016 04:09

    il etais peut etre a akades ou a dourgou c la merde labas sa tue l hommme

  • Y.T.C.
    21/05/2016 08:21

    ceux qui sont dj arrivs en Europe oublient la souffrance endure sur le trajet et ne tenant pas en compte celle qu’ils vivent, se permettent d’aider leurs frres vendre leur vie, pourquoi ne dites vous la vrit et toute la vrit vos frres. Ceux qui tentent de dire vrits sont difficiles croire car une fois en vacances ils arrivent avec des images trompeuses : ils investissent la moiti de leur conomie dans le vestimentaire pour impressionner les amis et collgues du quartier mais en ralit, si ces amis et collgues utilisaient un peu leur intelligence, ils dcouvriraient que le boss ne maitrise mme pas la confection du noeud de sa cravate. Quel dommage pour le trompeur et le tromp !

  • mam
    21/05/2016 08:38

    beaucoup de risques pour pas grand chose, pour vivre dans la misère en Europe sans sa famille et dans soutien. l’eldorado n’existe plus depuis très longtemps !

  • leuz
    21/05/2016 10:21

    mam tu a raison

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL