Annonces
Annonces
» » » » Destruction maisons cité Tobago-Me El Hadj Diouf...

Destruction maisons cité Tobago-Me El Hadj Diouf : «Que l’Etat soit tolérant…»

«Il ne faut pas profiter de ce délit qui a consisté à démolir le mur pour écraser tout le monde, en démolissant les bâtiments qui ne sont pas concernés», a déclaré mardi, sur Senego, Me El Hadj Diouf, avocat du collectif des propriétaires de maisons détruites près de l’aéroport Dakar-Yoff.

A l’en croire, «il y a de gros bonnets qui ont bénéficié de terrains de plusieurs m2, voire des ha mais qui les ont régularisés par la suite. Ces Sénégalais-là, n’ont-ils pas le droit d’avoir des terrains et de les régulariser par le même Etat? Il faut que l’Etat soit un Etat tolérant. L’Etat est l’Etat de tous les Sénégalais et tous les Sénégalais doivent être protégés».

Ces terrains, dit-on, ont été vendus par des Lébous  qui prétendent détenir ce site de leurs aïeuls.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • Beugue Sénégal sama rew
    09/06/2015 19:35

    ne mélange pas l'état et les lebous

  • kb
    10/06/2015 08:53

    Ces propriétés ont acheté ils n ont qu a assumer et prendre leur responsabilité.
    pourquoi les gens veulent habiter près de l aéroport ou de la mer sur des sites irrégulières?

  • m
    10/06/2015 09:42

    TOLERANCE ZERO REK. Ils ont acheté en toutes responsabilité des parcelles qui ne disposaient pas de TF. Ils voulaient légaliser la procédure après en mettant l’État devant le fait accompli. CELA NE PASSERA PAS ET ILS PEUVENT ÊTRE CONSIDÉRÉS COMME DES DÉLINQUANTS. Il faut que ce laisser aller cesse dans ce pays.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL