Annonces
Annonces
» » » » Dernier tour de piste pour Usain Bolt, et après ?

Dernier tour de piste pour Usain Bolt, et après ?

2017-08-05T16:52:17+00:009 Partages

Le sprinteur jamaïcain participe à ses derniers championnats du monde, qui débutent ce vendredi 4 août à Londres, à l’issue desquels il prendra sa retraite. Sur son île natale, on veut savourer une dernière fois, mais on pense aussi à l’avenir.
Les championnats du monde d’athlétisme s’ouvrent ce vendredi 4 août dans la capitale britannique. Pour le plus célèbre sprinteur de la planète, ce sera aussi les derniers. “Bien sûr, toute la Jamaïque, mais aussi le reste du monde, aura les yeux rivés sur l’honorable docteur Usain Bolt [il a reçu un doctorat honorifique en 2011], le Jamaïcain qui, grâce à ses exploits légendaires, n’a permis à personne de douter qu’il est bien le plus grand sprinteur de tous les temps”, écrit le Jamaica Observer. En une, le journal exhibe un portrait de la star, avec ce titre sobre : “Grand moment pour un grand homme”.
Bolt, vainqueur de 8 médailles d’or olympiques, de 11 titres mondiaux, et détenteurs des records du monde sur 100 et 200 mètres, a en effet annoncé que ces championnats du monde seraient sa dernière compétition. Il ne courra que le 100 mètres et le relais 4 x 100 mètres.

“Bolt et son héritage sont au centre de toutes les conversations autour de ces championnats”, écrit l’autre grand quotidien de Kingston, The Gleaner, qui consacre lui-aussi sa une à l’évènement et reprend en titre les mots du champion, qui a déclaré avant les mondiaux de Londres : “Je suis là pour gagner.” “Le golden boy de la piste tourne la page finale d’une histoire marquée par les pépins, par l’or et par la gloire, qui n’a pas seulement captivé le monde mais a changé le sport pour toujours”, écrit le journal.

Bolt, un espoir pour la Jamaïque

“Ce n’est un secret pour personne qu’au moment où Bolt raccrochera ses pointes, il manquera grandement au monde du sport”, ajoute le Jamaica Observer.
« Après tout, Bolt n’est pas seulement un compétiteur, il est homme de spectacle qui stimule les foules tout autour de la planète, sur et en dehors de la piste.”
Mais le quotidien assure aussi qu’au-delà de sa superstar, c’est toute l’équipe jamaïcaine qu’il faut encourager, car elle est le symbole d’un programme d’athlétisme jamaïcain “qui s’améliore chaque année, sans aucun doute”. Le journal se félicite des progrès du sport jamaïcain et des efforts portés sur l’éducation, qui permettent de contribuer à l’économie du pays.

Mais à l’heure où Bolt se retire, il faut redoubler d’efforts, ajoute l’Observer, et profiter de l’immense popularité de la star pour faire pression sur le gouvernement afin qu’il investisse dans les infrastructures, pour que le rêve jamaïcain puisse continuer. “Davantage doit être fait pour tirer partie de la popularité et des succès de nos athlètes, conclut le journal. La Jamaïque est trop riche en talents pour laisser passer une telle occasion.”
Avec courrierinternational.com

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL