Annonces
Annonces
» » » » » » Depuis Bruxelles, Macky Sall demande de...

Depuis Bruxelles, Macky Sall demande de l’aide à l’Europe pour juguler le phénomène migratoire

2017-06-07T18:26:46+00:00136 Partages

Le chef de l’Etat Macky Sall a appelé, mercredi à Bruxelles, l’Union européenne (UE) à accompagner son gouvernement pour « une réponse durable et apaisée » au phénomène migratoire, à travers une économie rurale génératrice d’activités et de revenus en faveur des jeunes.

« Avec le PUDC, les Programmes de fermes familiales et de Domaines agricoles communautaires, le Sénégal est sérieusement engagé dans la mise en place d’une économie rurale génératrice d’activités et de revenus, en particulier pour les jeunes« , a-t-il dit, rapporte l’envoyé spécial de l’agence de presse sénégalaise.

Le président sénégalais intervenait lors de la 11e édition des Journées européennes du développement, en présence de son homologue guinéen et président de l’Union Africaine (UA), Alpha Condé, et du président de la Commission de l’UE, Jean Claude Juncker.

« C’est en investissant dans les potentialités de nos terroirs et dans la formation professionnelle des jeunes, en leur ouvrant des perspectives qui valorisent leur savoir-faire et leur force productrice que nous apporterons une réponse durable et apaisée à un autre défi de notre temps : le phénomène migratoire« , a-t-il soutenu.

Le chef de l’Etat a exprimé le voeu de voir Bruxelles accompagner le Sénégal dans ce sens. « Dans l’esprit de notre partenariat fécond, solidaire et confiant, je souhaite que l’Union européenne nous accompagne dans cette nouvelle dynamique« , a-t-il déclaré, indique la même source.

« Avec le Programme indicatif national dans le cadre du 11e FED 2014-2020, nous poursuivons une coopération concentrée sur des priorités essentielles pour le Sénégal« , a rappelé Macky Sall, évoquant la gouvernance démocratique, l’agriculture durable, l’électrification rurale, l’eau et l’assainissement.

Le président Sall a indiqué que ces priorités sont aussi celles du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), lancé en juillet 2014 sur financement propre, selon une procédure fast-track, pour soutenir les zones rurales les plus vulnérables.

Selon lui, ce programme intervient dans quatre domaines : l’électricité, l’hydraulique, l’aménagement de pistes de désenclavement, et la distribution d’équipements pour l’allègement de la pénibilité des travaux des femmes en milieu rural.

« Le PUDC est un instrument clef d’équité territoriale et de justice sociale, dont les réalisations, que j’ai personnellement constatées lors de mes visites à l’intérieur du pays, changent radicalement les conditions de vie des populations bénéficiaires« , a encore vanté le chef de l’Etat, rapporte l’agence de presse sénégalaise.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • Germany
    07/06/2017 20:56

    k des mansonges svp arrètè de t andre la main au europain ces de la mandiasitè soie honte avec te mansonges

  • Germany
    07/06/2017 20:58

    k des mansonges svp arrette de tender la main au europain ces de la mandiasitè soie honte avec tee mansonges

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL