Annonces
Annonces
» » » » Crise Sénégal-Gambie: Les commerçants de...

Crise Sénégal-Gambie: Les commerçants de Kaolack souhaitent un accord dans les plus brefs délais

Les commerçants de Kaolack souhaitent que la Gambie et le Sénégal règlent leur différend transfrontalier illico presto. Ils trouvent que la prochaine rencontre entre les deux pays et fixée 31  juillet prochain est très éloignée.

Pour le président du regroupement des transporteurs de Kaolack, Pape Babacar Ndour, il faut que « des négociations soient menées dans les plus délais pour débloquer la situation. D’ici juillet, on ne peut rester là les bras croisés. Les chauffeurs, les transporteurs, les commerçants qui sont sous prêt bancaire et les usagers, de façon générale,  s’inscrivent également dans cette dynamique de négociations.

Les négociations entre le Sénégal et la Gambie, tenues  dimanche dernier, ont permis d’aborder le blocus de la frontière. Et la Gambie a annoncé avoir reporté la mesure de hausse des tarifs de traversée. Et la partie sénégalaise s’est engagée à travailler à la reprise, dans les meilleurs délais du trafic.

Depuis le 10 février dernier, la circulation des personnes et des biens est interrompue sur la transgambienne. Les transporteurs sénégalais, mécontents de la hausse exagérée du tarif de la traversée du bac gambien, passé de 4000 F Cfa à 400 000 F cfa, ont tout simplement boycotté le passage par la Gambie. En sens inverse, les transporteurs gambiens ne peuvent plus depuis lors, entrer au Sénégal.

Annonces
Annonces

5 commentaires

  • GM
    18/05/2016 13:30

    Vous de Kaolack parceque tout simplement vous ne vivez que de fraude. Laissons mouton pisser tabaski viendra…

  • kheus
    18/05/2016 15:19

    gm ferme ta gueule doul yaw tu est con comment peut tu ragir comme un ange moins le g je dit bien moins le ggg

  • kheus
    18/05/2016 15:22

    gm ferme ta gueule doul yaw tu est con comment peut tu ragir comme un ange moins le g je dit bien moins le ggg nimaladieupe chiim

  • bai fall
    18/05/2016 22:04

    il faut negossier c mieu only thing to do negotiations whit gambien government is not easy for the populations around in the borders but the problem is not the two presidents only the bigger president mr Janko transport unions

  • Verité
    18/05/2016 23:24

    c’est pour faire entrer les Jakarta,tissus,alimetaires,sans payer correctement les droits de douane. même les indiens ET Les chinois commencent à faire la même chose

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL