Annonces
Annonces
» » » » » Coupe des Confédérations: le Mexique veut...

Coupe des Confédérations: le Mexique veut « tuer » le chat noir

2017-06-27T23:24:54+00:0040 Partages

Le jeudi 29 juin, en demi-finale de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017, le Mexique tentera de mettre fin à une série très défavorable pour lui contre le champion du monde en titre. S’il y a une sélection contre laquelle El Tri a toujours souffert, il s’agit bien de la Mannschaft.

Depuis leur première passe d’armes en 1968, les deux équipes se sont affrontées dix fois, avec un bilan largement défavorable pour les Aztèques : une victoire, cinq nuls et quatre défaites, pour 12 buts marqués et 20 encaissés. En outre, le Mexique a disputé 7 matches contre la défunte République démocratique allemande, sans plus de réussite : un seul succès là aussi !

Revenons sur les trois rencontres les plus marquantes entre les deux équipes.

6 juin 1978. RFA 6:0 Mexique
Avant la Coupe du Monde de la FIFA, Argentine 1978™, le Mexique sentait qu’il allait avoir l’opportunité d’entrer dans l’histoire. Avec une équipe jeune emmenée par une jeune star de 19 ans, Hugo Sanchez, El Tri avait dominé les qualifications de la CONCACAF et rêvait d’aller loin dans le tournoi. « Nous allons battre largement la Tunisie, faire match nul avec l’Allemagne et battre la Pologne. » Tel était le sentiment de la majorité des supporters mexicains au moment d’analyser le groupe d’El Tri.

La réalité fut toute autre. Après une surprenante défaite 1:3 contre les Africains, l’équipe dirigée par José Antonio Roca subit le pire revers de son histoire en Coupe du Monde : un 0:6 devant le champion du monde en titre. Suivra une défaite contre la Pologne et une cuillère de bois qui hante toujours la mémoire collective du football mexicain.

21 juin 1986. RFA 0:0 Mexique (4:1 aux tirs au but)
Contrairement à ce qui s’était passé huit ans plus tôt, El Tri est à la hauteur des attentes à Mexique 1986. Première d’un groupe où figuraient également la Belgique, le Paraguay et l’Irak, la sélection aztèque s’ouvre les portes, après avoir logiquement battu la Bulgarie 2:0 en huitième de finale, d’un quart de finale contre une redoutable équipe d’Allemagne. L’heure de la revanche a sonné.

Disputé dans la ville de Monterrey sous une forte chaleur, le match est tendu, sans but et avec très peu d’occasions de part et d’autre. Au coup de sifflet final de la prolongation, les locaux pensent avoir gagné, mais le but de Francisco Javier Cruz est annulé pour une faute survenue auparavant. Personne ne le sait alors, mais battre l’Allemagne aux tirs au but est chose impossible. Le Mexique est le premier à le découvrir. Raul Servin et Fernando Quirarte manquent leur tentative. El Tri est éliminé.

29 juin 1998. Allemagne 2:1 Mexique
C’est devenu une tradition : le Mexique affronte l’Allemagne une fois tous les douze ans. En huitième de finale de France 1998, les joueurs dirigés par Manuel Lapuente abordent le match avec optimisme. Avec comme fers de lance Luis Hernandez et Cuauhtémoc Blanco, les Aztèques ont émerveillé le monde entier au premier tour en pratiquant football offensif et spectaculaire.

Les choses commencent bien pour les Nord-Américains. Hernandez ouvre la marque en inscrivant son quatrième but de la compétition. El Tri a l’occasion de faire le break à deux reprises, mais la frappe de Jesus Arellano s’écrase sur un montant puis Hernandez, à bout portant, manque le cadre inexplicablement. Avec la mentalité qu’on lui connaît, l’Allemagne remonte lentement la pente, grâce à des réalisations de Klinsmann et de Bierhoff dans le dernier quart d’heure. Une fois de plus, l’histoire penche du côté de la Mannschaft

Après le coup de sifflet final de ce match, Bierhoff enfonce le clou en déclarant : « Je n’étais pas inquiet car nous battons toujours le Mexique ».

Depuis, El Tri n’a jamais réussi à prendre le meilleur sur sa bête noire. L’heure est donc venue pour Juan Carlos Osorio et ses garçons de changer le cours de l’histoire et d’enterrer tous ces mauvais souvenirs.

Ce qu’il faut retenir: 

  • Au cours de son histoire, le Mexique n’a battu l’Allemagne qu’une seule fois
  • Cet unique triomphe remonte à 1985
  • La dernière confrontation entre les deux équipes remonte à la Coupe des Confédérations de la FIFA, Allemagne 2005
Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces