Annonces
Annonces
» » » Cote d’ivoire: 104 Casques bleus ont...

Cote d’ivoire: 104 Casques bleus ont trouvé la mort depuis 2004

Au total, 104 Casques bleus ont trouvé la mort depuis le début de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) en avril 2004, selon le Centre d’information desNations Unies (CINU).Les dernières victimes de ce décompte macabre sont trois militaires du 16è Contingent sénégalais, morts jeudi, dans un accident routier, à 5 km de Bonguera, une localité située à 225 Km Nord-Est de Yamoussoukro. Nous apprend la dépêche de l’Aps.


Le véhicule dans lequel se trouvaient les militaires s’est renversé. Le caporal- chef Sécou Diemé, (31 ans), caporal Mouhamadou Sago Nientao, (30 ans) et le Soldat de 1er classe Assane Cissoko (41 ans), participaient à une mission de patrouille en provenance de Bondoukou vers Yamoussoukro, selon les Nations Unis. Selon un communiqué reçu jeudi à l’APS, la Représentante Spéciale du Secrétaire général des Nations Unies ainsi que l’ensemble du personnel de l’ONUCI ont présenté ‘’leurs sincères condoléances au contingent sénégalais ainsi qu’aux familles éplorées’’.


Les trois casques bleus étaient déployés dans la Mission depuis avril 2016 et servaient au sein du Bataillon sénégalais implanté à Yamoussoukro, rappelle t-on dans la même source. Vendredi, le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall s’est rendu au chevet des blessés admis à la Polyclinique internationale Sainte-Anne-Marie (PISAM) d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le président sénégalais, venu participer à la réunion ministérielle sur « la paix et la sécurité dans l’espace UEMOA », l’Union économique et monétaire ouest-africaine, s’est rendu au chevet des blessés admis pour des soins dans cet établissement hospitalier abidjanais.


Estimant que les troubles politiques en Côte d’Ivoire menaçaient la paix et la sécurité internationales de la région, le Conseil de sécurité avait pris le 27 février 2004 la résolution créant l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) à compter du 4 avril 2004. L’ONUCI avait remplacé la Mission des Nations Unies en Côte-d’Ivoire (MINUCI) une mission politique créée en mai 2003 par le Conseil avec comme mandat de faciliter la mise en œuvre par les parties ivoiriennes de l’accord de paix qu’elles ont signé en janvier 2003.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL