Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » Conseil interministériel : 2 milliards de FCfa...

Conseil interministériel : 2 milliards de FCfa pour la lutte contre les inondations

2017-06-23T22:55:09+00:000 Partages

La problématique des inondations a fait l’objet d’un Conseil interministériel, hier, à la Primature, avec la présence de toutes les parties prenantes. Cette année, l’Etat a décidé de mettre sur la table un montant de 2 milliards de FCfa pour mieux prendre en charge la gestion du phénomène.

La matrice d’actions prioritaires 2017 a été adoptée, hier, à l’occasion d’un Conseil interministériel sur la problématique des inondations présidé par le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne. Les structures impliquées dans la gestion des risques d’inondations comme l’Onas, l’Ageroute, l’Adm, la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, la Protection civile et le Service national d’hygiène ont aussi pris part à cette rencontre.

« L’ensemble des acteurs ont exprimé leurs besoins concernant les mesures transitoires qui doivent être mises en œuvre afin de soulager les populations en cas de fortes de pluies », a fait remarquer le ministre délégué auprès du ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues.

Pape Gorgui Ndong a fait face à la presse au terme des travaux. Il a ajouté que la matrice d’actions prioritaires 2017 est dotée d’un budget d’un milliard 900 millions de FCfa en vue de mieux prendre en charge la gestion des inondations au cours de cet hivernage.

Ce programme est aussi censé permettre aux entreprises d’intervenir immédiatement en cas de fortes pluies conformément aux accords-cadres qui lient ces dernières et l’Etat. Pape Gorgui Ndong a soutenu qu’une équipe avait sillonné, pendant deux mois, les régions, départements et communes pour faire le point sur les mesures transitoires à prendre face au phénomène des inondations.

A l’en croire, les régions du Nord feront l’objet d’une attention toute particulière, vu que l’hivernage, d’après les prévisions météorologiques, sera très pluvieux dans cette partie du pays. Les régions de Tambacounda et Kaffrine seront également au centre des actions de lutte contre les inondations.

Le ministre délégué a d’ailleurs indiqué qu’une équipe sera déployée, dans les meilleurs délais, à Tambacounda pour soulager les populations victimes de fortes pluies avant-hier. Du fait que l’hivernage de cette année coïncidera avec les élections législatives, les lieux de vote feront l’objet d’une sécurisation particulière.

Il a indiqué qu’en plus des mesures transitoires prévues tout au long de cet hivernage, de nombreux projets sont en train d’être mis en œuvre dans le cadre du Programme décennal de gestion des inondations. M. Ndong a rappelé les efforts qui ont été consentis par les pouvoirs publics pour régler le problème des inondations dans la banlieue. (Soleil)

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL