Annonces
Annonces
» » » » Classement des villes du continent : Dakar occupe...

Classement des villes du continent : Dakar occupe la 23ème place

Dans le classement des villes qui offrent le plus d’opportunités de vie, Dakar du Sénégal fait bonne figure à la 23e place, mais devrait grimper selon des chercheurs de l’Ecole polytechnique de Lausanne, en Suisse, grâce au volontarisme du maire de la ville Khalifa Ababacar Sall. Dans le top 30 aussi, on retrouve Libreville au Gabon (20e) et Yaoundé au Cameroun (30e).

Quelle est la ville africaine qui offre à sa population la meilleure qualité de vie ? Un classement, publié la semaine dernière, après une année d’enquête, a été établi par une équipe de l’École polytechnique de Lausanne, en Suisse, pour répondre à cette question.

L’étude s’est concentrée sur 100 villes du continent africain, les capitales et les plus peuplées, en se basant sur des critères répartis dans 7 catégories : société, habitat, développement spatial, infrastructures, environnement, gouvernance et économie. Le chercheur Jérôme Chenal a dirigé cette étude. D’après lui, la taille d’une ville n’est pas liée à sa place dans le classement. Il n’y a pas non plus de rapport avec le système politique du pays, mais en queue de palmarès, on trouve des capitales déstabilisées par des crises ou des conflits comme Kinshasa (RDC) ou Bangui (Centrafrique).

Les chercheurs ont révélé que Dakar qui occupe actuellement la 23ème place a un programme. De grandes infrastructures routières sont notées – même si c’était un modèle un petit peu dépassé déjà – et aujourd’hui, on voit qu’on réinvestit le train qui est une vraie bonne idée pour Dakar. On y voit un maire (Khalifa Ababacar Sall) qui est présent et qui a envie de faire des choses. « Il y a un terreau favorable pour que tous les effets actuels de ce qui se passe aujourd’hui à Dakar se transforment en chiffres et se voient d’ici quelques années. On a des villes comme ça où il y a des potentiels ». a estimé Jérôme Chenal.

Selon l’étude, ce n’est pas parce qu’on a un potentiel que cela va forcément augmenter.
La gagnante de ce classement est Marrakech du Maroc, suivie de Johannesburg en Afrique du Sud, Alexandrie en Égypte et Port-Louis à Maurice.
En tête, figurent les villes qui ont investi dans les logements, les transports ou encore les réseaux d’eau et d’électricité. Et la combinaison des indicateurs peut donner des résultats surprenants.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces