Annonces
Annonces
» » » » Cheikh Oumar Hann: « C’est dur de voir...

Cheikh Oumar Hann: « C’est dur de voir son honneur et sa dignité jetés en pâture sans aucune raison »

Le directeur général du Centre des oeuvres universitaires de Dakar (Coud) a formellement démenti les allégations portées par l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption. Pour Cheikh Oumar Hann, c’est sa dignité et son honneur qui sont bafoués. Car, croit-il, l’enjeu de tout ce qui est raconté sur la gestion du Coud, c’est son poste.

« Aujourd’hui, c’est dur de voir son honneur et sa dignité jetés en pâture sans aucune raison. Mais j’ai la conscience tranquille. Rien n’est avéré de tout ce qui se dit. Ces 454 millions en deux ans ne font pas 1% du budget du Coud. On a un budget de 21 milliards, mais il n’y a que 14 qui sont sécurisés, le reste il faut le chercher. C’est 12 milliards pour la restauration des étudiants, 7 milliards pour le frais du personnel. Mais on a compris, parce que l’enjeu, c’est le poste de directeur du Coud », a dit Cheikh Oumar Hann.

Lors de la publication de son dernier rapport 2014-2105, l’Ofnac a recommandé au président de la République de relever le directeur du Coud de ses fonctions et de ne plus lui confier la responsabilité d’une structure publique. Des faits de détournement lui sont reprochés.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • Moise
    26/05/2016 14:00

    Voleur fais toi’cesr dommage la honte n tue pas dans ce pays’ailleurs cest le suide ou l exile

  • rokho
    26/05/2016 15:39

    pour moi l ofnac défoulle liguéyame normalement

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL