Annonces
Annonces
» » » » » Basket – Violation des règles anti-dopage:...

Basket – Violation des règles anti-dopage: Joakim Noah suspendu 20 matchs par la NBA

Coup dur ce samedi matin, en apprenant via The Vertical que Joakim Noah sera suspendu pour 20 rencontres : le tricolore aurait violé les règles anti-dopage sans malheureusement le savoir…

Déjà que la saison du pivot n’était pas la plus facile ni la plus brillante chez les Knicks, celle-ci a pris une tournure désastreuse ce week-end. En effet, non seulement l’intéressé sera suspendu pour les 10 derniers matchs de cette saison, mais la prochaine commencera aussi avec un sale goût puisque 10 autres rencontres seront retirées de son programme, sans salaire versé par sa franchise. La raison ? L’obtention et la consommation d’un produit en vente-libre interdit par la NBA, ce qu’il ne savait apparemment pas. Plusieurs rapports confirment que le produit en question était autorisé par l’ancienne convention collective (CBA), mais le nouveau signé en début d’année l’interdisait… La Ligue essaye de garder quelques lignes concernant les produits que les joueurs peuvent prendre pendant la saison, et dès qu’un athlète se fait choper c’est la cata. Mais le gros souci pour Noah, c’est qu’il n’était pas dans la meilleure des positions actuellement, et il a tout de même réussi à aggraver son dossier.

Plein d’espoir et d’enthousiasme en signant à New York l’été dernier, afin de retourner dans sa ville de coeur et aider les Knicks à retrouver un élan positif, Joakim n’a malheureusement pas proposé un tiers de ce que les fans et son équipe attendaient, que ce soit dans la production numérique comme dans l’impact physique. Gêné par des soucis aux genoux, il a petit à petit laissé sa place à Willy Hernangomez et Kyle O’Quinn, son coaching staff voyant par la même occasion quelles étaient les limites de son apport actuellement. C’est une vraie galère dans laquelle se met Noah aujourd’hui, car au-dessus de sa tête se trouve cette fameuse pancarte des 72 millions sur 4 ans signés chez les Knicks cet été, et il n’aura pas fallu attendre 6 mois avant que les habitants de Gotham se mettent à transpirer dès qu’ils ont entendu parler français. Production limitée, présence également, opération du genou et maintenant suspension par la NBA : difficile de faire pire pour ce qu’on pouvait concevoir comme étant une nouvelle page à écrire dans sa carrière…

Fin de saison gâchée et début de prochaine pénalisée, il va falloir un putain de miracle pour que Joakim Noah retrouve non seulement sa forme d’antan et aide les Knicks durablement. Pour le moment, il faudra être patient, et purger sa peine.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces