Annonces
Annonces
» » » » Badio Camara, président de la Cour supême ...

Badio Camara, président de la Cour supême s’attaque à ses collègues magistrats

2017-01-27T10:08:56+00:0018 Partages

Le président de la Cour suprême, Mamadou Badio Camara, n’a pas raté ses collègues magistrats. L’audience solennelle de rentrée des Cours et Tribunaux de ce  jeudi a été pour lui , l’occasion de revenir sur certaines questions liées au fonctionnement régulier des juridictions et des principes.

Comme pour ouvrir les hostilités, M. Camara a lancé ces termes, « pour paraphraser l’ancien président de la Cour de cassation française, Guy Kanivet, je le cite: la justice ne doit pas céder à la tentation de corporatisme. La justice n’a aucune vocation à entretenir de vedettariat dans les médias. Elle doit s’abstenir de tout comportement dégradé ».

Selon le Premier président de la Cour suprême, les magistrats ont été dépossédés de tous droits fondamentaux reconnus à tous les travailleurs, pour préserver l’indépendance de la justice. Ces droits sont entre autre: le droit d’adhésion à une parti politique de son choix, droit de se constituer en syndicat, d’exercer le droit de grève ou d’entraver de quelques manière que ce soit le fonctionnement régulier des juridictions.

Les indemnité allouées aux magistrats qui ont fait l’objet d’une polémique, sont quelques part une contrepartie des obligations particulières qui leur incombent en vertu de la loi, ajoute-t-il dans le journal VoxPop.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • Bira
    27/01/2017 13:36

    Aucune utilite pour le senegal, nous avons le conseil constitutionel. On doit suprime cour supreme et reformer pour une justice qui cesse d etre au service de l executif.

  • eltone
    27/01/2017 16:01

    vous êtes nul badio

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL