Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » Arrestation de Tamsir Jupiter Ndiaye : Ce qui...

Arrestation de Tamsir Jupiter Ndiaye : Ce qui s’est réellement passé…

2015-06-25T16:01:48+00:00 Partages

Arrêté hier soir aux environs de 3 heures du matin et placé en gardé à vue pour actes contre nature sur un garçon d’à peu près 15 ans, Tamsir Jupiter N’diaye a dormi au commissariat de Dieuppeul.

Qu’est ce qui s’est passé?

Câblé par Dakaractu, l’un des témoins de la scène nous raconte ce qui s’est passé. Selon lui, hier soir aux environs de 2 heures du matin au quartier Baobabs, des jeunes assis à prendre le thé, ont été interpellés par un jeune « talibé » qui a couru vers eux pour demander secours. Le jeune garçon apeuré leur a expliqué que le conducteur du véhicule qui vient de passer lui a demandé de lui faire une pipe et devant son refus, ce dernier a tenté d’abuser sexuellement de lui, moyennant une somme d’argent.

Surpris par les déclarations du talibé, les jeunes prennent leur voiture pour aller à la chasse du supposé pédophile. Il s’en est suivi une course-poursuite à travers les Sicap, de Baobabs à Dieuppeul, où ils réussiront à intercepter la voiture en question qui a du reste failli les heurter avant de s’arrêter. Et c’est là qu’ils vont découvrir l’identité du conducteur, à savoir Tamsir Jupiter Ndiaye.
Interpellé par les jeunes, il a tout nié en bloc. Mais c’était sans compter sur la détermination des jeunes à l’emmener au commissariat de Dieuppeul. Tout le quartier des Baobabs est sorti pour aller dire aux enquêteurs que Tamsir n’est pas à son premier coup, car il rode tout le temps tard dans la nuit à travers le quartier…

Ce que Tamsir a dit aux enquêteurs

Devant les enquêteurs du commissariat de Dieuppeul, Tamsir Jupiter a nié les faits qui lui sont reprochés arguant que ces jeunes voulaient le lyncher à cause de son passé. Ne trouvant pas cette excuse convaincante, les enquêteurs ont fait venir le jeune garçon qui a répété ce qu’il a vécu dans la voiture de Tamsir.Lorsque les enquêteurs ont demandé à Tamsir s’il connaissait le jeune garçon, le chroniqueur a répondu qu’il l’a appelé pour lui donner 1 000 F Cfa, mais qu’il ne s’est rien passé entre eux. Et c’est là qu’il a été poursuivi par les jeunes qui l’ont finalement arrêté.
Cependant, les explications fournies par le célèbre chroniqueur n’ayant pas satisfait les enquêteurs, ces derniers lui ont notifié sa garde à vue, en attendant qu’il soit présenté au procureur, poursuivi qu’il est, pour actes contre-nature sur un garçon de 15 ans.

Annonces
Annonces

21 commentaires

  • mamy mbaye
    25/06/2015 16:25

    ki moy domaram tchimm goordjigen la rek do rouss sakh

  • Beugue deugue
    25/06/2015 16:31

    c'est sa mise en liberté ki n était pas normale ce genres de personnes ne méritent pas la vie.il est irrécupérable. au trou

  • Thierfashion
    25/06/2015 16:39

    Merci die ngiepay fenn

  • Guiss Guiss
    25/06/2015 16:49

    Je n ' en reviens même pas attendons de voir la suite des événements, si les faits sont avérés on va lui appliquer la Charia tout bonnement !

  • diopyane
    25/06/2015 16:53

    Sénégal Wala senegalaiyis dagno wara diok ci gnognou dagnouy yakh réputation Sénégal en ten k pays islamik daf fi wara diekh

  • zaleh
    25/06/2015 16:57

    j sui désolé pr lui mai il est malade,il doit etre interné dans un centre psychiatrique. il n devait pa bénéficie' d liberté conditionnelle.

  • aldo london
    25/06/2015 17:26

    goordjiguén mom bakhoul dafa arameo.mais mananék ay nonam ñokoy khékh tramite.. walahoul akhlam…

  • roots mia
    25/06/2015 17:43

    Menak ki dafa febar

  • Fa
    25/06/2015 18:10

    Beugue deugue wakh nga deugue. On devait pas le laisser sortir.

  • mimi
    25/06/2015 18:24

    c'est un vrai malade ce type je ne sais pas commrnt ils ont pu le laisser sortir

  • coums
    25/06/2015 18:30

    gnaff sa ndaye rek mo warr

  • kesk
    25/06/2015 18:38

    khanaa wooroul woon

  • feuz
    25/06/2015 20:59

    qui loko dal diam badou dara

  • yks
    25/06/2015 21:06

    mr diopyane réveillez vous la réputation du senegal n'est que dans la tete de certains sénégalais
    bcp de senegalais savent que le senegal n'est pas plus vertueux qu'un autre pays
    c'est pour se faire plaisir et par pure vanite qu'on se croit superieur aux autres
    je peux t"assurer que tout ce qui existe de mal chez les autres existent bel et bien chez nous
    des soi disant kilifha qui ne prêchent que pour leur paroisse d'autres sont des assassins en liberté
    d'autres sont des faussaires d'autres acceptent l'argent qu'on leur donne sachant que c est de l'argent volé aux senegalais
    je suis désolé mais c'est la dure realite

  • moimm
    25/06/2015 23:58

    l'aise tombe même au mois de ramadan tu n p pas selale demande pardon

  • Nafi 2
    26/06/2015 00:06

    Ki moy domero

  • paco
    26/06/2015 01:29

    IL FAUT CASTRER CET IMBÉCILE
    Une nouvelle étude belge menée sur des pédophiles vient prouver une nouvelle fois l'efficacité de la
    castration chimique, tout en montrant les limites d'une telle pratique administrée à tous les récidivistes, comme le propose le Doc Mailloux.

    Les résultats de l'enquête, menée par le psychiatre Pierre Oswald sur 12 de ses patients, ont démontré une réduction des fantasmes chez tous ses sujets et une diminution importante de la fréquence des érections et des éjaculations pour 10 d'entre eux. «Ce sont des traitements qui fonctionnent», a donc confirmé le Dr Oswald lors d'une conférence au 7e Congrès international francophone sur l'agression sexuelle qui a lieu à Québec cette semaine.

    Le médicament utilisé par le spécialiste est le Salvacyl, injecté chez les pédophiles tous les trois mois. La drogue agit ensuite sur une glande du cerveau qui supprime la production de testostérone, contrôlant ainsi la libido.

    Malgré des recherches encourageantes, le Dr Oswald précise toutefois qu'il s'agit d'un «traitement de niche». «Imposer la castration chimique aux multirécidivistes, c'est idiot. Ça ne sert à rien, ça n'a aucun sens», tranche le spécialiste.

    Il rappelle que les pratiques sexuelles des délinquants peuvent tout de même avoir lieu sous traitement. «Cette demande doit donc venir du patient», explique M. Oswald.

    Mailloux persiste

    Le Doc Pierre Mailloux, qui a écrit le livre «Pour la castration volontaire des pédophiles» en 2001, demeure pourtant convaincu que la castration reste un moyen efficace de prévenir des crimes. Il proposait dans son livre l'adoption au Québec du «Bill Hoge» californien selon lequel «après deux incarcérations, il n'y a pas de sortie de prison sans castration chimique ou physique».

    «Quand est-ce qu'on va adopter ça ici?» lance le psychiatre radié de l'Ordre des médecins. Le Doc Mailloux, qui préfère la castration physique puisqu'elle est irréversible, ne comprend toujours pas pourquoi cette opération n'est pas possible au Québec. «Le traitement chimique est réversible. Dès qu'on l'arrête, tout recommence de trois semaines à trois mois plus tard.»

  • AFRICAIN BOU BEUGUE SENEGAL
    26/06/2015 10:41

    Moi, ce que je vois, cette fois c est lui qu on arrete, mais y a pire que ca dans notre pays,et comme c est sur que ca va continuer dans tous les sens de mauvaises pratiques. Il est temps que le Senegal, avec , comme j ai l habitude de le dire, 98% de Musulmans, pourquoi ne pas annuler la laicite, et faire decreter et appliquer la CHARIA sous toutes ses formes, mais en tenant pas compte, les non musulmans, qui seront eux juges par les tribunaux normaux. Tout en continuant a vivre en totale symbiose dans le pays et comme d habitude. Sinon, bien qu on avait, les meilleurs spirituels du Monde et qu on veut continuer a nous enteter ainsi, nous irons droit vers l ECatombe d ou plus d EMERGENCE. Le Senegal fait partie des pays les plus graves du monde, BEAUCOUP D HYPOCRISIE CARRACTERISEE. Reflechissons sur ca, C EST MIEUX POUR NOTRE SURVIE.

  • sensimilia
    26/06/2015 11:39

    non mé Jupiter é malad kw. lé fé snt avérés cz ya d cela environ 6 moi il poursuivait un mec juska notr nivo mé ami é mw un mec avk kil il tentait d couché on la menacé injurié il a dmandè pardon è vwla kil rcomence. bougnko yeureum

  • yks
    26/06/2015 13:45

    les homosexuels ont fait voter des lois pour qu'on les considéré plus comme des malades. I l faut savoir que l’homosexualité n’est plus considéré comme une maladie
    Donc comme ce monsieur est considéré comme sain de corps et d'esprit il faut qu'il réponde de ses actes et qu'on arrete de nous prendre pour des cons
    l'autre responsable c'est l’état pour avoir remis en liberté un prédateur sexuel . Les parents du gamin doivent porter plainte contre l’état du senegal
    par ailleurs il faut éviter les cliches qui permettent a ces gens de profiter de la situation
    il faut savoir qu'il y a des homosexuels qui se marient
    il faut savoir qu'on peut choisir le célibat sans être homosexuel

  • Beugue Sénégal sama rew
    26/06/2015 18:40

    senegal y a b de gordjiguene

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces