Annonces
Annonces
» » Alioune Fall : « Si la Première Dame...

Alioune Fall : « Si la Première Dame combattait Mimi, ce serait moi qui aurais coordonné le front »

2014-04-02T10:11:32+00:00 Partages

Alioune Fall, plus proche collaborateur de la Première dame, dans la fondation «Servir le Sénégal» fait remarquer qu’entre Marième Sall et le Premier ministre, Aminata Touré, il n’y a aucun nuage. «Quand on a commencé à dire que le combat contre le Premier ministre, c’est le combat de la Première Dame, j’ai pris contact avec Mimi. Je lui ai dit que c’était là des allégations dénuées de tout fondement, très éloignées de la réalité.

Et pour illustrer, je lui ai dit que moi, j’avais gardé intactes mes relations avec elle. On était toujours en contact et je continuais à lui soumettre des avis sur l’action gouvernementale, en toute amitié et en dehors de tout cadre de collaboration. Or, j’étais le plus proche collaborateur de la Première Dame et en dehors du travail également, nous avons une proximité fraternelle qui amène le Président à me taquiner parfois en disant que j’ai lâché mon frère pour ma belle-sœur. Et j’ai dit à Mimi que dans ce contexte relationnel, si la Première Dame la combattait, ce serait moi qui aurais coordonné le front. Question de loyauté, d’éthique», dit-il dans un entretien avec l’Obs.

Alioune Fall dit qu’il ne peut pas être avec la Première Dame au niveau de relation où ils sont, et sympathiser en coulisses avec ses adversaires déclarés. «Tant que je jouerai le rôle qui est mien à ses côtes, je m’approprierai toutes ses causes, et je porterai tous ses combats.

Le jour où elle s’engagera dans un combat que je ne me sens pas capable de partager, une cause à laquelle je n’adhère pas, je commencerai par aller la voir, la remercier de la confiance qu’elle a placée en moi, lui exprimer mon souhait de reprendre ma liberté, et au sortir de cette rencontre, je serai à l’aise de me démarquer de ses actes.

Mais aussi longtemps que je serai là où je suis à ses côtés, je suis engagé à fond dans tout ce qu’elle fait. La Première Dame n’a rien à voir avec cette histoire. C’est le message que j’ai délivré à Mimi et je crois qu’on s’est bien compris», explique-t-il.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL