Annonces
Annonces
» » » » » » Aff. Amy Collé Dieng-Penda Ba: Assane Dioma...

Aff. Amy Collé Dieng-Penda Ba: Assane Dioma Ndiaye et Mame B. Diaw croisent le fer…

2017-08-16T14:31:44+00:0067 Partages

L’affaire Amy Collé Dieng et Penda Ba continue de susciter la polémique. Ces deux dames ont obtenu une liberté provisoire. Mais le débat s’est invité sur la Rfm concernant les prérogatives du magistrat à prendre ce genre de décision. Me Assane Dioma Ndiaye et Mame Boy Diaw ont donné leurs avis sur la question.

« La liberté provisoire » n’est sont pas à l’appréciation du juge, selon Me Assane Dioma Ndiaye. « Dire que le parquet ne s’est pas opposé c’est comme si le juge lui même avait pris la responsabilité. C’est une manière pour le Gouvernement de se dédouaner. Ce n’est pas juste et la justice ne doit pas être un mécanisme de transaction permanente ou d’entérinement de rapport de force. En tout cas pour des faits pareils, libérer comme ça des gens et laisser les autres qui encourent des peines de prison…« , regrette l’avocat.

Bon nombre de sénégalais, même s’ils ont décrié la pratique de Amy Collé Dieng et de Penda, n’ont pas manqué de demander la clémence auprès du chef de l’État. De son côté, Mame Boye Diaw,  responsable Apr, est d’avis que la justice est libre de prendre des décisions.

« Les actes de justices, tels qu’ils sont posés, sont susceptibles de recours, tous les jours. Et il le font tous les jours. S’ils pensent que ce sont les intérêts de l’État qui sont lésés, et qu’ils ont intérêt à agir, ils le feront. C’est une façon constante. Ce que je sais, c’est qu’il existe une disposition qui permet au juge d’accorder une liberté provisoire, il y a aussi des éléments qui permettent au parquet, comme à l’autre partie, d’interjeter appel s’il ne sont pas satisfait de la décision de justice« , précise, de son côté, M. Diaw.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL