Annonces
Annonces
» » » » » A Thiès, l’objectif « Ubi Tey Jang...

A Thiès, l’objectif « Ubi Tey Jang Tey » serait atteint

Les autorités administratives et éducatives de Thiès ont constaté de visu le bon début des cours au premier jour de la rentrée des classes, à l’occasion de la traditionnelle tournée qu’elles effectuent dans les établissements scolaires.

Cette visite s’est déroulée sous la conduite de l’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives accompagné de l’inspecteur d’académie de Thiès et des acteurs de la communauté éducative, a constaté l’agence de presse sénégalaise.

Les autorités ont visité les écoles privées, l’école maternelle publique, le CEM Djibril Diaw, l’école de Fayu, des établissements de Pout et Fandène.

Partout, les élèves, accompagnés de leurs parents, étaient massivement au rendez-vous, pour remplir les formalités d’inscription.

‘’La rentrée scolaire est un processus et le ministre de l’Education nationale, à l’occasion de la réunion de rentrée avec les inspecteurs d’académie et les inspecteurs de l’éducation et de la formation, avait dégagé sept ambitions pour l’année scolaire 2017-2018’’, a dit l’inspecteur d’académie de Thiès, Pape Baba Diassé, au terme de la tournée, rapporte l’agence de presse sénégalaise.

Selon lui, l’une des ambitions fixées par le ministère de l’Education, c’est le démarrage effectif des cours dès le premier jour de la rentrée, conformément au slogan ‘’Ubi Tey Jang Tey’’ (démarrer les enseignements-apprentissages dès le premier jour de la rentrée).

‘’Après la réunion de la rentrée, nous avons partagé avec les inspecteurs de l’éducation et de la formation (IEF) pour rendre effectif le démarrage des cours dans 5 écoles préscolaires, 10 écoles élémentaires, 5 collèges et 5 lycées au niveau de l’Académie de Thiès’’, a-t-il rappelé, selon la même source.

Pour ce faire, les acteurs de l’éducation se sont organisés pour concrétiser cette volonté déclinée par les pouvoirs publics à travers le concept ‘’Ubi Tey Jang Tey’’.

‘’Aujourd’hui, le travail a été fait avec l’ensemble de la communauté éducative, les parents d’élèves, les chefs d’établissement, les enseignants, les équipes pédagogiques, l’administration avec le gouverneur et les préfets, les collectivités locales pour préparer en amont tout le matériel nécessaire, les intrants qui permettent le démarrage effectif des cours’’, a indiqué M. Diassé.

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces