Annonces
Annonces
» » » » » A la Conférence des chefs d’Etats de...

A la Conférence des chefs d’Etats de l’UA, Alpha Condé a invité ses homologues Africains « à couper le cordon avec la France »

2017-03-29T23:39:23+00:001814 Partages

Lors de la dernière conférence des chefs d’État de l’Union Africaine tenue récemment à Abidjan, le président Alpha Condé a tenu un discours, non seulement de haute facture mais que l’on ose considérer d’historique. Devant ses homologues africains, devant les leaders et bailleurs de fonds occidentaux, Français en particulier, le président Guinéen a invité ses frères africains « à couper le cordon avec la France », l’ancienne colonie. 

Dès sa prise de parole, Monsieur Condé a fait une revue de l’économie chaotique du continent. Il s’est saisi de l’opportunité, pour  rappeler l’ensemble des enjeux et défis du moment, qui interpellent les présidents de l’Afrique.

« La première édition de la conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique avait mis l’accent sur le rôle développementionniste de l’Etat, les changements dans les modes de production et de consommation …, vulgariser les bonnes pratiques en matière d’émergence et en approfondissant la réflexion sur l’émergence en Afrique », a t-il rappelé à ses confrères, avant de les inviter à plus de rigueur dans les programmes de développement.

Selon lui, pour qu’on puisse songer à l’émergence, il faut  que le continent mette l’accent sur la mise en place d’un ensemble de systèmes qui puissent résoudre la problématique de l’emploi, le renforcement des institutions, la participation citoyenne, la paix durable et une stabilité politique pour une émergence durable.

Selon Condé, « rien ne justifie la pauvreté de son pays, si l’on sait que ce pays est l’un des plus grands producteurs de toutes les denrées en Afrique », une situation qu’il impute aux très mauvais programmes hérités du passé de son pays, malgré toutes les richesses naturelles (bauxite par exemple..) que dispose cette partie du continent.

Ainsi, dans un discours ferme et décidé, il a invité ses frères africains à réfléchir sur le type de relations qui existe entre les pays africains et les anciennes colonies. Il les a ainsi invité à une relation gagnant-gagnant entre eux et la métropole.

« L’Afrique a raté les trois premières révolutions industrielles, il est impensable qu’elle rate la quatrième. L’Afrique ne forme que des chômeurs avec l’enseignement supérieur, nous devons mettre l’accent sur l’enseignement professionnel », selon le Président Condé.

« Nous ne pouvons jamais vaincre le terrorisme avec les armes, car, c’est l’injustice et la pauvreté qui est à l’origine du terrorisme, donc il faut créer la richesse auprès des couches sociales vulnérables pour vaincre le terrorisme » a tonné le Président Guinéen Alpha Condé.

« L’Afrique ne pourra jamais se développer avec les hommes d’affaires étrangers, elle doit apprendre à faire confiance à ses propres hommes d’affaires, les hommes d’affaires africains, étant africains peuvent développer mieux que les étrangers, arrêtons ce complexe et l’Afrique doit prendre son destin en main » a décrier M. Condé avant de déplorer le cas de Khadafi et de la Libye.

Sur la lancinante question de l’indépendance de l’Afrique, le président Condé se montre frustré car selon lui « on  ne peut parler d’indépendance de ce continent si l’on sait que l’Union Africaine est financée par l’Union Européenne, donc il n’y aucune indépendance dans ce cas de figure » a-t-il renchéri. Et voilà une déclaration qui créa une grande liesse auprès de ses confrères tous en rire.

Sur la relation entre la France et l’Afrique, le président Condé, courageusement, devant une assemblée riche en personnalités de tout genre, a invité à couper cette relation qui ne profite pas l’Afrique en ces termes : »Coupons le cordon avec la France », a-t-il conclue.

Mais la réponse de son homologue Ivoirien est triste, pour dire que le président de la Guinée a signé son arrêt de mort avec une telle déclaration. Et le président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara de lui dire : « j’ai oublié de dire à Alpha que nous étions en direct. » Réaction du président Alpha Condé : « Alassane,  moi j’assume ce que je dis ».

[VIDÉO ]APRÈS LA DÉCLARATION DE ALPHA CONDÉ SUR l'UA: "L'Union africaine est financée par l'Union européenne. C'est quelle indépendance ça ?" Le président de la Côte d'Ivoire Alassane Ouattara lui répond : "…j'ai oublié de dire à Alpha que nous étions en direct." Réaction du président Alpha Condé : "Alassane moi j'assume ce que je dis".

Publié par Son2baby sur mardi 28 mars 2017

Annonces
Annonces

32 commentaires

  • jiby
    30/03/2017 00:44

    Votre commentaireIl a raison wcondr. son pays a trop souffert de la vindicte frzncaise. et que dire du senegal sous macky hebdo.

  • tall
    30/03/2017 01:10

    Wax ga deuk bien dit merci Mr le président Alpha Conde

  • sow idy
    30/03/2017 02:22

    En voilà un president , du courage ,tu es rentré dans l’histoire monsieur le président

  • baye
    30/03/2017 05:08

    bien dit monsieur Condé.la jeunesse africain est avec vous son excellence.

  • dousa
    30/03/2017 05:11

    merci mr le président conde

  • sapiens
    30/03/2017 09:24

    Enfin, un qui se réveille!

  • Aziz
    30/03/2017 09:44

    J aurais aimé entendre ce discours chez le Pr Sall

  • mbeugue
    30/03/2017 09:50

    de tout coeur son excellence moins vous pensez a vi

  • Doka Ndao
    30/03/2017 10:05

    Merci Mr le président, vous êtes le porte parole de la jeunesse Africaine. Ils sont tous des peureux ces Présidents Ouattara et Sall. Alpha Condé le révolutionnaire.

  • Sagne Youssouf
    30/03/2017 10:39

    Le faites que ces homologues on eu à rire de ces propos cet à dire qu’ils n’ont pas près à emboîter ces pas.vous vous rappeler lors des discours que des discours de Thomas sankara c’était la même ambiance vous connaissez la suite ! Ce sont des esclaves qui ne sont pas prêt à vivres à s’assumer sans leurs maître .déplorables…

  • Sagne Youssouf
    30/03/2017 10:39

    Le faites que ces homologues on eu à rire de ces propos cet à dire qu’ils n’ont pas près à emboîter ces pas.vous vous rappeler lors des discours que des discours de Thomas sankara c’était la même ambiance vous connaissez la suite ! Ce sont des esclaves qui ne sont pas prêt à vivres à s’assumer sans leurs maître .déplorables…

  • fallou
    30/03/2017 12:02

    Alpha Condé est un hypocrite jaloux de la Côte d’Ivoire et du Sénégal alors qu’il fait trainer loin derrière son pays. Il fait dans le révolutionnaire des micros sans lendemains.

  • Moukha
    30/03/2017 12:03

    Alpha Condé est un hypocrite jaloux de la Côte d’Ivoire et du Sénégal alors qu’il fait trainer loin derrière son pays. Il fait dans le révolutionnaire des micros sans lendemains.

  • bara
    30/03/2017 12:03

    Alpha Condé est un hypocrite jaloux de la Côte d’Ivoire et du Sénégal alors qu’il fait trainer loin derrière son pays. Il fait dans le révolutionnaire des micros sans lendemains.

  • Eum
    30/03/2017 12:36

    Tres bon discours Mr le President qui colle avec les rèalitès des populations africaines. Malheureusement « les ennemis de l’Afrique ce sont tjrs les africains » et certains de nos dirigeants comme Macky, Ouatara ne st que des pions des puissances etrangeres….

  • Baye samba
    30/03/2017 13:29

    quand il s’agit de parler,nous sommes Champions,quand il s’agit de realiser,on voit tous les resultats.alpha ne fait que parler

  • baye samba
    30/03/2017 15:51

    quand il s’agit de parler,les africains sont Champions,alpha ne fait que parler,parler,parler,encore parler

  • Diop
    30/03/2017 17:15

    Apres le discours de Conde,Macky devait très très très en colère.

  • Diop
    30/03/2017 17:15

    Apres le discours de Conde,Macky devait très très très en colère.

  • Mohamed Se
    30/03/2017 17:26

    Deuguit! toute l’Afrique est en panne. Ndeketeyoo les locomotives que sont le Nigeria, l’Afrique du Sud, l’Angola sont aussi fragiles aux chocs externes que le Sénégal. Et tout les pays ont les mêmes problèmes de mauvais management économique basé sur le manque d’autonomie pour déployer au maximum leurs capacités comme font les Asiatiques. Conversant avec une Botswanaise, nounou à New York, je lui dis comment se fait-il que votre pays présenté comme le plus prospère d’Afrique n’arrive pas à te fournir du travail avec le niveau d’études supérieures dont tu es dotée? On exporte des minerais et du bétail sur pieds, on n’a pas d’industries de transformation. C’est sa réponse, elle est aussi valable pour le pays d’Alassane Ouattara, la Còte d’Ivoire dont les successifs régimes néocolonialistes s’interdisent de créer des usines de transformation de fèves de cacao et bien d’autres, et ou 2/3 des petites et moyennes entreprises sont aux mains d’étrangers non Africains. Comment elle pourrait échapper à une prochaine guerre comme celle qui a plombé son développement dans les années 2000 ne serait pas une spéculation hasardeuse.

  • zougoulou
    30/03/2017 20:29

    La France va bien tot le tuer par l’intermediaire du Senegal et de la cote d ‘ivoire, marionnettes de la France.

  • pape Toure
    30/03/2017 20:34

    toi qui te fait passer par Bara moukha et fallou tu es un vrai con. ce monsieur dit la vérité à ses homologues tu dis qu’il est jaloux de ses voisins. mais en quoi étant donné que nous sommes tous des pays pauvres et très endettés. il y a quoi au Sénégal et en côté d’ivoire que les autres n’ont pas. c’est les mêmes misères. d’ailleurs moi je félicite beaucoup ce pays qui as accueilli sur leur sol beaucoup de ses voisins qui ont connu la rébellion. tous ses voisins ont connus la rébellion.

  • Adama korera
    30/03/2017 21:27

    Bravo mr conde tu as fait que l’afrique peut emerge sans les francais .

  • thiey
    30/03/2017 21:58

    bravo conde tu a dit tout les verit

  • patriot
    31/03/2017 00:49

    Il a parlé concret hein. Réécoutez le.

  • patriot
    31/03/2017 01:07

    Il a parlé concret hein! Réécouter le.

  • Mustafa
    31/03/2017 04:18

    President Condé a parfaitement raison. Ça doit arrêter et le francs cfa aussi. C’est seulement pour leurs (européens) intérêt surtout la France. La France est très mauvaise pour nos pays. On dirait que c’est toujours l’esclave, juste différemment aujourd’hui. Le francs cfa doit aussi partir.

  • Mustafa Thiam
    31/03/2017 04:19

    President Condé a parfaitement raison. Ça doit arrêter et le francs cfa aussi. C’est seulement pour leurs (européens) intérêt surtout la France. La France est très mauvaise pour nos pays. On dirait que c’est toujours l’esclave, juste différemment aujourd’hui. Le francs cfa doit aussi partir.

  • baye samba
    31/03/2017 08:23

    on le sait les africains ne savent que parler,et alpha conde est un africain.il ne fait que parler,parler,encore parler

  • IBKB
    31/03/2017 14:02

    Nous avons eu Sheitan AST, Dadis et maintenant Alpha Condé, tous des démagogues qui savent ce que les gens veulent entendre, nous semblons ne pas avoir encore compris. Etonnant !
    Trump a fait de même avec l’Américain moyen de l’Hinterland, Les Le Pen, même stratégie avec l’audience électorale de même niveau mental. En CIV pareil sous Gbagbo. N’Guéma de Guinée-Equatoriale et Idrisse Deby du Tchad qui sont les plus critiques de la France mais sont contents et heureux de recevoir des racistes comme les Le Pen. Ils seraient Non-Blancs, je doutent qu’ils eussent été aussi enthousiastes et réceptifs. Comme ils sont naïfs, ils ne comprennent pas le message des Le Pen qui prônent en substance: rester chez vous, on ne veut plus soutenir vos monnaies (qu’elle pense coûte à la France), on vous laisse dans vos malheurs sans nous mêler et nous les Francais de préférence “Blancs” on ferme nos frontières. En bref, les Le Pen prône un nouvel apartheid sans le dire ! Chacun se développe dans son coin; ils nous laissent tranquille afin que nous les Africains n’ayons aucun prétexte à venir ou solliciter la France. C’est une évidence que des Africains ne comprennent pas? C’est pourtant clair, c’est le message du FN.
    Cette digression faite, la dernière foutaise attrape-nigaud de plus de la part d’Alpha Condé qui sait surfer sur les sentiments du moment (car il lit intensément les sites et réseaux sociaux) est de parler de « couper le cordon avec la France » alors qu’il va être l’un, sinon le dernier Chef d’Etat Africain à aller rendre compte à Hollande, il est lui-même Français de nationalité, membre inavoué du PS français, Kouchner, alors ministre Français a sponsorisé sa fraude électorale en 2010; qui peut croire à la sincérité de Mr Alpha Condé? Si ce n’est destiné à une audience ciblée par démagogie et sachant que les socialistes, ses parrains, vont perdre le pouvoir dans un mois, il préparent le terrain pour les hostilités au cas oú la France s’opposerait à sa fraude en 2020 pour lui ou son dauphin choisi par lui.
    Juste réécoutez Alpha Condé lors de ses discours en Guinée, il dit des choses en théorie sensées et louables MAIS dans ses actes et postures politiques quelles relations? Aucunes! En bon communiste, il abreuve les audiences de bonnes paroles sachant qu’il n’y croit pas, qu’il ne les appliquera jamais.
    Pour finir, Chers compatriotes, les exemples de “dragueurs” politiques faux-types sont légion. Souvenez-vous de Me Wade qui est allé jusqu’à Tripoli pour demander à Kadhafi de quitter le pouvoir; et lui-même il revient à Dakar pour tenter de tripatouiller la constitution pour se maintenir illégalement au pouvoir, n’eut été la maturité politique et civisme des Sénégalais. Et ces exemples sont légions! L’exception qui confirme cette règle politique africaine démagogique est Paul Kagamé du Rwanda qui dit et agit en cohérence. Le reste en majorité, ce sont des faux-types mythomanes !

  • Vidéos – Soit Alpha Condé est courageux, soit il est suicidaire, il s’en prend encore à la France et à l’Onu devant François Hollande – Regardez ! – Seneflash
    13/04/2017 02:50

    […] en France, ne manquera pas de réitérer ses propos où il demandait à ses homologues africains de « couper le cordon avec la France », mais cette fois-ci, […]

  • Vidéos – Soit Alpha Condé est courageux, soit il est suicidaire, il s’en prend encore à la France et à l’Onu devant François Hollande – Regardez ! – Idia
    13/04/2017 13:23

    […] en France, ne manquera pas de réitérer ses propos où il demandait à ses homologues africains de « couper le cordon avec la France », mais cette fois-ci, […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL