Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

+221 33 823 43 43

Conférence sociale : Vers la réforme du système de retraite

Cheikh Kandé Cheikh Kandé

2017-04-21T18:22:59+00:0017 Partages

Conférence sociale : Vers la réforme du système de retraite
Annonces

La cérémonie officielle de la conférence sociale aura lieu le lundi 24 avril 2017 sous la présidence du chef de l’Etat, Macky Sall, au Grand Théâtre. En prélude à la rencontre considérée comme une réponse aux cahiers de doléances des travailleurs, le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions, Mansour Sy, s’est prononcé sur les nécessaires réformes à faire pour aller vers la pension minimale qui permettra de tirer les petites allocations vers le haut.

La conférence sociale, qui va se tenir lundi prochain, se penchera, entre autres, sur la revalorisation des pensions de retraite, une préoccupation du chef de l’Etat, Macky Sall. Selon le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions, Mansour Sy, la première mesure prise par le président de la République dès son accession à la magistrature suprême a concerné les retraités. «Les retraités avaient fait de l’augmentation de leur pension un cheval de bataille. C’est ainsi que les pensions bimestrielles de 50.000 FCfa sont passées à 72.000 FCfa et celles de 100.000 FCfa à 146.000 FCfa. Depuis 2012 à janvier 2017 on est à 40 % d’augmentation », a-t-il expliqué le ministre.

Aussi, a indiqué M. Sy, l’exonération de l’Ipres à hauteur de 8 milliards de FCfa va permettre à cette institution de mieux respirer. Toutefois, il a précisé que « malgré cette exonération, le chef de l’Etat, Macky Sall, a estimé qu’il faut aller vers une concertation inclusive avec tous les partenaires sociaux pour qu’on puisse réformer le système de retraite. C’est tout l’intérêt de la conférence sociale tant attendue par les retraités. A en croire le ministre Mansour Sy, cette conférence sociale portera sur la retraite et la réforme des systèmes de retraite. S’agissant des réformes déjà envisagées, il a fait savoir que plusieurs propositions ont été faites. Mais aujourd’hui, les travailleurs ont accepté qu’il faille cotiser plus pour avoir une bonne pension. »

Revalorisation des pensions
«Je pense que toutes les hypothèses de propositions actuelles vont dans le sens de la révision de ces paramètres techniques qui devraient permettre de voir comment on va revisiter l’assiette et les contributions de chacune des parties prenantes pour que les partenaires sociaux puissent cotiser plus afin d’avoir une meilleure retraite », a expliqué Mansour Sy, qui a rappelé que d’autres propositions allant dans le sens d’avoir une retraite volontaire ou une sorte d’épargne retraite existent.

C’est pourquoi, a-t-il ajouté, le chef de l’Etat a demandé à ce que le département réfléchisse sur comment faire pour que les Sénégalais retraités aient de bonnes pensions. «Dans tous les pays du monde, les retraités disposent, en dehors de leur retraite de base, d’une retraite complémentaire et d’une autre supplémentaire et volontaire », a-t-il affirmé.

Citant l’Ipres, Mansour Sy a fait savoir que dans cette institution, il existe de grosses pensions. «Les gens pensent qu’à l’Ipres, il n’y a pas de grosses pensions. Même avec la mensualisation, la plus grosse pension de l’Ipres est de 600.000 FCfa. Malheureusement on trouve, à côté, des pensions de 12.000 FCfa, voire de 6.000 FCfa par mois. D’où l’intérêt des réformes pour aller vers la pension minimale qui permettra de tirer les plus petites pensions vers le haut. Mais cela nécessite des réformes », a souligné le ministre. (Soleil)

 

Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL