Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

+221 33 823 43 43

Alioune Ndao n’a aucune preuve contre Karim: Comment les limiers de Paris ont « vidé » les accusations de l’Etat

Aliou FAMA Aliou FAMA

2014-04-08T15:50:06+00:00 Partages

Alioune Ndao n’a aucune preuve contre Karim: Comment les limiers de Paris ont « vidé » les accusations de l’Etat
Annonces

Les conclusions des investigations menées pendant deux mois par le brigadier-chef de Police Gregory Basset, en fonction à l’office central pour la répression de la grande délinquance financière- Plateforme d’identification des avoirs criminels (OCRGDF-PIAC), à l’encontre d’une dizaine d’anciens dignitaires du régime libéral sont connues.

Selon « l’As », les résultats ont certainement fait l’effet d’une douche froide au sein du Parquet spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) parce que Gregory Basset écrit textuellement : « A l’état actuel, la plainte déposée par l’Etat du Sénégal ne comprend aucun élément matérialisant les infractions reprochées à Karim Meissa Wade ».

Les conseils de l’Etat du Sénégal à Paris, Mes Papa Khaly Niang, Simon Ndiaye, Papa Moussa Felix Sow, avaient organisé un point de presse en grande pompe, à la « ville lumière » pour faire état d’ »une première dans l’histoire judiciaire du Sénégal » : une plainte déposée par l’Etat du Sénégal contre une dizaine de personnalités de l’ancien régime, avec Karim Wade en tête de liste. Les robes noires, par ce face à face avec les journalistes, avaient pour objectif d’informer l’opinion nationale et internationale sur la procédure qui évoluait « positivement ».

Que non. A propos de cette plainte déposée le 27 novembre 2012 auprès du procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Paris, le brigadier-chef de Police, Grégory Basset, en fonction à l’Office Central pour la Répression de la Grande délinquance Financière-Plate-forme d’Identification des Avoirs Criminels (Ocrgdf-Piac) conclut qu’ »à l’état actuel, la plainte déposée par l’Etat du Sénégal ne comprend aucun élément matérialisant les infractions reprochées à Karim Meïssa Wade ».

Karim, Jaber, Benichou, Syndiely, Bourgi

L’enquête préliminaire a donc été clôturée. Les autorités judiciaires ne pouvaient pas ne pas être au courant. Cette procédure visait des infractions gravissimes qui sont tombées comme un château de cartes. Elle concernait Karim Wade, Abbas Jaber, Paul Bénichou et Ibrahima Aboukhalil dit Bibo Bourgi « ainsi que toute autre personne que l’enquête serait amenée à identifier ».

Blanchiment aggravé commis en bande organisée

La kyrielle d’infractions visées sont : recel de détournement de fonds publics, recel d’abus de biens sociaux, recel d’abus de confiance, recel de corruption, corruption d’agents publics et de personnes privées, blanchiment aggravé commis en bande organisée du produit des infractions de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, corruption et abus de confiance, recel de produit du blanchiment, complicité.

Ouf ! Selon la plainte soumise au brigadier- chef de police Basset, Karim Wade, riche comme Crésus, serait propriétaire d’un appartement luxueux Avenue Foch à Paris 16ème, d’un Falcon 50 immatriculé F-Guaj, acquis sous le prête-nom Abass Jaber. Cet avion, note-t-on dans le document, serait utilisé pour les déplacements personnels de l’ancien ministre de la Coopération internationale et de l’Energie, mais facturés à l’Etat pour un montant de 12,5 milliards de Fcfa entre 2005 et 2010.

Toujours à en croire les « informateurs » de Paris, Karim Wade occuperait avec ses enfants, un appartement Rue Victor Hugo à Paris 16ème, qui appartiendrait à Abass Jaber. Le même Karim Wade aurait aussi un bien situé à Saint Tropez. De même, il a ouvert divers comptes bancaires en France.

Caractère fantaisiste des sources de la plainte

Après avoir cité tous ces biens, le brigadier-chef de Police précise que la source provient d’éléments communiqués par l’Etat du Sénégal. Il s’agit du site www.capital.fr/enquêtes/revelations/lesfabuleux-pieds-a-terre-desdictateurs-etrangers… Parole d’Evangile? Le mieux est à venir.

Se référant au livre de l’actuel ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance Abdou Latif Coulibaly, « Contes et mécomptes de l’Anoci », le document note que Karim Wade, nommé Président du Conseil de surveillance de l’Anoci, est soupçonné d’avoir perçu d’importants pots de vin à l’occasion des appels d’offres lancés par l’Anoci. Interdit de rire.

les autres personnalités visées puis éludées de l’enquête

La plainte de l’Etat du Sénégal concernait également Oumar Sarr, Madické Niang, Ousmane Ngom, Thierno Ousmane Sy, Abdoulaye Baldé, Farba Senghor, Abdou Thiam dit Abdoulaye Thiam, homme d’affaires, dirigeant de Computer Land. N’ayant pas assez d’éléments permettant l’identification de ces derniers, Basset a éludé ces pontes de l’ancien régime dans l’enquête préliminaire.

Pour ce qui est des autres, à savoir Karim, Syndiély, Jaber, Bourgi, Bénichou, l’Officier de Police judiciaire (Opj) Basset qui clôt l’enquête préliminaire ordonne l’identification du patrimoine détenu. Depuis la date de clôture, il n’y a pas eu de saisine ni d’un tribunal à Paris, ni d’un juge d’instruction. Ce qui balise la voie pour un classement sans suite, selon nos sources.

La seule intervention faite par un juge français concerne l’exécution d’une commission rogatoire internationale (Cri) demandée par le Président Cheikh Ahmet Tidiane Bèye de la Commission d’instruction (Ci) de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), sur la saisine des bijoux de la défunte épouse de Karim Wade : une boîte violette et son emballage de marque Boucheron, contenant un bracelet serti de pierres.

Dans son édition de samedi, « L’as » avait écrit qu’il s’agit :

-d’un étui bleu contenant une paire de boucles d’oreilles serties de pierres.
-d’un étui cylindrique en cuir marron contenant une montre femme de marque Jaeger ainsi qu’une parure bracelet et boucles d’oreilles en métal blanc.
-d’un étui cylindrique en cuir marron contenant une montre homme de marque Patek Philipe et une montre homme de marque Van Der Bauwede.
-d’une boîte de marque Patek Philipe contenant une montre homme Patek Philipe.
-d’un étui cylindrique en cuir noir contenant une montre homme de marque Radiomir Panerai, une montre homme de marque Luminor Automatic Panerai Automatic, une montre homme de marque Franck Muller.
-d’une boîte Cartier rouge contenant une montre femme Rolex en métal jaune, une montre femme Vacheron Constantin en métal blanc, une bague en métal argenté sertie de pierres, une bague de marque Dinh Van et son étui, en métal argenté sertie de pierres, représentant deux anneaux entrelacés.

Le clou de cette procédure retentissante, c’est que les centres des impôts fonciers de Paris n’ont pu identifier qu’un seul appartement immatriculé au nom de Karim Meissa Wade. Il s’agit de celui de la rue Faisanderie dans le 16 ième, qu’il avait déjà déclaré dans ses réponses à la première mise en demeure.

Annonces

7 commentaires

  • Hollande dit :

    article trop bidon et puis du copier collersans veriier la voracité de cette information, QUI VOUS A PAYE? Bande de corrompus

  • iboundiaye846 dit :

    Quand on ne maîtrise pas quelque chose il faut savoir raison garder. Les journaux qui communiquent sur ce dossier ne sont pas favorables aux accises et je crois que tu ne suis pas la chronologie de cette affaire. Pendant un an ils ont dépensé des sommes énormes sans pourtant apporter un faisceau d indice incriminant les accusés pendant que l argent du contribuable est entrain d être dépenser sans compter par des avocats qui se plaisent à nous rencontrer des histoires à dormir debout comme le vol d ordinateur.

  • tablette dit :

    sénégal péne pope la kene dou ka khagne gnare

  • Shakur dit :

    La plupart des Sénégalais sont des idiots ,des imbéciles ou voire des stupides …parce que je ne peux pas comprendre comment peuvent t-ils penser un instant un fils de Fran-maçon , petit fils de Charles de Gaules devenir président du pays de Khadim Rassoul , de Elhadji Malick de Mame Limamou de Mame Ibrahim ou encore de Bour Sine Diouf , de Lat Dior Diop , de Léopold Senghor , de Mamadou Dia , ou de Cheikh Anta Diop. Karim Wade Dupont Président du Sénégal serait une insulte à la Mémoire de tous ces grands hommes et de tout le peuple Sénégalais qui serait soumis à une autre Esclavage ou Colonisation. Soyons Objectifs Africains . il ne manque pas d’hommes compétents pour diriger le Sénégal . Ce Voleurs de Français qui n’a obtenu que sa nationalité Sénégalaise en 2000 doit retourner auprès de son oncle François Hollande

  • lywade dit :

    FELICITATION shakur

  • Birane Wade dit :

    Arretez par respect votre champagne de nettoyage que vous voulez faire a Krim.Tout le monde sait que le pds a une puissante cellule de communication financee a coup de centaines de millions.Ces mercenaires de la plume n,y peuvent rien.Ces enqueteurs sont des pros et Krim sait qu,ils ont un dossier tres solide sur lui:d,ailleurs tous ses proches le savent.C,est pourquoi,pour les conclusions de l,enquete,il s,enferme dans un silence total.

  • abdou dit :

    le fils de wade est cuit ,c’est pas àla france de nous
    dire si il est innocent,nul d’entres vous journalites n’est le secret de lajustice pour nous dire s’il a volé ou pas ,arretez vos manipulations,300 milliards ca se travaille honnetement arretez vos hipocrisies

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL