Annonces
Annonces

2014-08-20T19:04:07+00:00 Partages

Le président Sall qui a écourté ses vacances doit faire face à l’ouverture de plusieurs fronts sociaux et politiques. A peine qu’il s’est remis de la défaite aux Locales de l’Apr dans certaines grandes villes du pays, revoilà le président Sall acculé de tous côtés durant cet été très chaud. Un été où il aura besoin de toutes ses forces, pour contenir ou refroidir le front sociopolitique en ébullition.

La crise universitaire avec son corollaire de mort, le renforcement de l’opposition qui retrouve une nouvelle jeunesse, le retour des délestages, le déficit pluviométrique etc. constituent autant de patates chaudes entre les mains du chef de l’Etat. Ici, l’enlisement de chaque front pourrait affecter davantage sa cote de popularité. Mais la mal gestion de la dominante politique pourrait constituer la bombe la plus dangereuse. Avec des déflagrations qui peuvent refréner toutes sortes d’initiatives voire saper le moral de l’entourage du président Macky Sall.

Ainsi, le procès Karim Wade contrôlé par Me Wade à sa guise qui compte investir le terrain, l’emprisonnement de Aïda Ndiongue, la poursuite de Samuel Sarr pour offense au chef de l’Etat, l’emprisonnement d’autres dignitaires de l’ancien régime, les agissements de Idrissa Seck et Cie pour retrouver leur lustre d’antan dans l’espace politique sont autant de bombes dont les déflagrations pourraient faire mal et faire chanceler…le pays.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces