Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » 13 ans déjà que Serigne Mourtada Mbacké Ibn...

13 ans déjà que Serigne Mourtada Mbacké Ibn Khadimou Rassoul est rappelé à Dieu

2017-08-07T21:13:41+00:0069 Partages

Cheikh Mourtada Mbacké Ibn Khadimou Rassoul est né en 1927 à Ndame Darou Al Alim Al Khabir, à 5 km de Touba.
Comme il est de tradition en milieu mouride, il commença très jeune ses études coraniques. A considérer sa vie de rectitude et son temps passé à ces études et à la quête de connaissances spirituelles, on peut dire que, depuis son plus jeune âge, il est homme de Dieu dans le droit fil de ses illustres devanciers.

Serigne Mourtada a grandi sous un modèle de foi, qui laissait présager une destinée hors série. Son grand-frère, Serigne Mouhamadou Moustapha Mbacké, fils aîné de Cheikh Mouhamadou Bamba, qui l’a élevé, veillait scrupuleusement à son éducation et à sa formation religieuse.

Déjà à l’âge de 12 ans, le cadet de Cheikh Mouhamadou Bamba affichait une frénésie peu courante dans sa génération par la recherche du savoir, par le culte religieux et la quête des connaissances eschtomologiques. Tout jeune, il était allé en Mauritanie à la recherche du savoir, fidèle aux enseignements de son feu père.

Ce plénipotentiaire hors pair de la foi, de par son action hors de nos frontières, a gagné l’estime, le respect, la considération et la reconnaissance d’illustres cités du monde. Les voyages constants, réguliers et l’action amplificatrice qu’exerce Cheikh Mourtada est une illustration parfaite de ce vers, cela nous permet de saisir la grandeur et l’intelligence de Serigne Mourtada. En effet, il a toujours éprouvé très peu d’intérêt à l’égard des choses matérielles. Dans son enfance Cheikh Mourtada n’a commis ni péché, ni injustice à l’égard de personne.

Le 8 août 2004 marque la fin à 82-83 ans, d’un long et élogieux parcours dédié à l’Islam, à la propagation des enseignements de son père Cheikh Ahmadou Bamba et à l’assistance à son prochain.
Car avec sa disparition, le Mouridisme perd également un grand humaniste qui, dans un environnement fortement marqué par la pauvreté, avait fait du social une seconde nature..

Annonces
Annonces

10 commentaires

  • seck
    07/08/2017 10:05

    yalla na yalla dolli leram legueyalena l’islam dans le monde entier Je demande a tous de lui donne 12 khoulouwa lahouhahat

    m monde entier

  • mbaye sene
    07/08/2017 10:10

    yalla na yalla yokk ay leeram te taas nu ci baarkeem, barkeeb Cheikoul Khadim.

  • seck
    07/08/2017 10:12

    serigne mourtada ligueyena lislam kep couche immigré Amele halo dioukale

  • gora+babou
    07/08/2017 11:19

    Yalla nanùko Yalla fayal tê doliko ay ngeureum barké borom touba

  • gora+babou
    07/08/2017 11:19

    Yalla nanùko Yalla fayal tê doliko ay ngeureum barké borom touba

  • Damel
    07/08/2017 22:56

    Yalnako yalla yeureum diegal ko ag bakaram

  • Madiba
    07/08/2017 23:40

    Il est née en 1921 à diourbel pas en 1927

  • Madiba
    07/08/2017 23:45

    Il est née en 1921 pas 1927 épuis a Diourbel

  • ibrahima ndoye
    08/08/2017 03:16

    erreur serign mourtadah n est né en 1927
    ayez soin de verifier vos info

  • bara+beugeu+serigne+touba+khadimou+rasoull
    08/08/2017 08:36

    yalla nako yalla yok aye l’aire aki barcke tha aldiana you kaweya

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces